Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

L'ACTING BOSS DE LA OUTFIT BIENTÔT INCULPÉ ?

2 Janvier 2017 , Rédigé par Xav Publié dans #Outfit

Albert "Albie The Falcon" VenaFraichement nommé Acting Boss de la Outfit, Albert « Albie The Falcon » Vena (voir photo), doit sentir l’étau se resserrer contre lui. En 2015, le FBI avait exercé une pression considérable, contre celui qu’on surnommait dans le milieu comme l’individu « le plus dangereux de Chicago », sans succès. Alors, les agents fédéraux avaient bien arrêté l’un de ses soldats, Robert Panozzo pour plusieurs violations de domicile, mais ce dernier respecta, malgré les pressions exercées, son allégeance à la Cosa Nostra. Mais dernièrement, l’arrestation de son beau-frère, Charles Russell pour violation de domicile et possession illégale d’armes à feux, risquent d’accentuer la pression sur Albert Vena : « Albert Vena sait pertinemment qu’on essaye depuis quelques temps de retirer les couches de protection autour de lui, des individus qui sont censées le protéger » déclara un agent du FBI. En effet, il y a eu Charles Russell, mais avant lui, il y a eu l’arrestation de Robert Panozzo et de Paul Koroluk, des individus qui avaient un accès à Albert Vena. Paul Koroluk était le bras droit de Robert Panozzo, mais aussi un Associé de haut rang dans la Outfit. Alors que son supérieur décida de plaider non coupable pour tenter sa chance dans un procès fédéral, Paul Korolul plaida coupable récemment et a été condamné dans la foulé à dix huit années derrière les barreaux. Ces arrestations ont fortement perturbé les habitudes d’Albert Vena, qui avait tendance à suivre les activités de son ancien secteur de Grand Avenue depuis le restaurant La Scarole. Le problème dans cette histoire, c’est que son beau-frère Charles Russell avait trop tendance selon le FBI à parler affaire à des mafieux de second plan et sans le vouloir à des informateurs du gouvernement. Il parla de ses cambriolages, mais aussi la volonté de braquer d’autres maisons, comme la maison d’un avocat célèbre de Chicago et espérait même pouvoir récupérer pratiquement un million de dollars. Charles Russell se montrait extrêmement confiant sur cette opération, en déclarant que si l’avocat ne voulait pas ouvrir son coffre, il ramènerait une torche pour le faire « flamber » de la « tête aux pieds » : « Après ça il ouvre généralement » déclara t’il. Encore plus troublant, Charles Russell parla de l’assassinat d’un jeune Afro-Américain, qui fut tué criblé de balles dans son véhicule. Après vérification, la police de Chicago confirma qu’un meurtre avait eu lieu quelques semaines plus tôt et était toujours non-résolu. Devant un agent de l’ATF (Bureau Of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives), Charles Russell déclara : « Rien ne m’excite plus que de braquer une arme sur quelqu’un et de récupérer ses biens. C’est comme ça que j'obtiens adrénaline ». L’Associé de la Outfit qui est désormais âgé de soixante sept ans a été arrêté dans une épicerie, alors que ce dernier était en train de récupérer plusieurs armes automatiques, comme des AK-47 ou encore des UZI. Présenté devant un juge fédéral, Charles Russell fut automatiquement incarcéré sans caution possible. Selon les procureurs fédéraux, Charles Russell aurait parlé de ses affaires à l’agent de l’ATF pendant près de trois mois, dans différents cafés du Little Italy de Chicago. Le beau-frère d’Albert Vena pourrait être condamné à près de dix années de prison, mais cette peine pourrait être supérieure en raison de son casier judiciaire.

Partager cet article