Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GENEVOSE DÉCÈDE DE CAUSE NATURELLE

11 Décembre 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Genovese

Salvatore « Sallie » Larca, un Soldat de la famille Genovese qui gagnait principalement sa vie grâce au trafic de drogue, est décédé à son domicile de cause naturelle, il avait soixante douze ans. Salvatore Larca a travaillé tout au long de sa carrière criminelle avec des gangsters comme Matthew Madonna de la famille Lucchese, connu pour être une gros trafiquant de drogue, et surtout avec Leroy « Nicky » Barnes, ancien baron de la drogue New-Yorkais, qui dirigeait une organisation Afro-Américaine dénommé The Council. En 1987, en raison notamment de la désertion de Vincent « The Fish » Cafaro, un Capitaine, Salvatore Larca sera inculpé avec d’autres mafieux influents de la famille Genovese pour plusieurs crimes fédéraux. Pendant le procès ou les procureurs fédéraux voulaient s’appuyer grandement sur le témoignage de Vincent Cafaro pour faire emprisonner définitivement les mafieux de la famille Genovese derrière les barreaux, Vincent Cafaro refusa tout simplement de répondre aux questions posées par les procureurs. Ce dernier qui décida de rompre son accord avec la justice Américaine, expliquera par la suite que la famille Genovese avait menacé de mort les membres de sa famille. Mais malgré l’absence de ce témoignage, les accusés seront reconnus coupables dont Salvatore Larca. Ironiquement, le Soldat de la famille Genovese sera condamné sans réelle preuve. En effet, malgré de nombreux enregistrements, sa voix ne fut jamais  enregistrée, seule une bande audio de Vincent Cafaro diffusée pendent le procès ou l’ancien Capitaine de la famille Genovese déclarait que son fournisseur pour la drogue était un dénommé Sallie servira de base au jury. De même Salvatore Larca a seulement été vu à quelques reprises avec des membres de sa famille devant son club social, ce qui ne constituait pas une réelle preuve, mais le jury en décida autrement et Salvatore Larca sera condamné à quinze années de prison. Ce dernier accepta sa peine sans broncher, et à sa sortie de prison en 2002, le Soldat de la famille Genovese essaya de changer de vie, en se lançant dans plusieurs affaires légales dans l’immobilier, mais le FBI restait persuadé que Salvatore Larca n’avait pas rompu pour autant son serment de fidélité avec la famille Genovese. D’ailleurs son fils, Salvatore « Sally KO » Larca Jr, reconnu lui aussi comme un trafiquant de drogue et membre intronisé de la famille Genovese, purge actuellement une peine de neuf années et demi de prison.

Partager cet article