Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

L'OPÉRATION EAST COAST FATALE POUR LE PARRAIN DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE ?

13 Novembre 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Philadelphie

Joseph Merlino et Joseph LigambiJoseph Merlino (voir photo) l’actuel Parrain de la famille de Philadelphie avait récemment démenti que son restaurant le Merlino’S ouvert dans la célèbre station balnéaire de Boca Raton en Floride était en vente. Pour lui, cette fermeture n’était que temporaire et il prévoyait une réouverture prochaine en Automne dernier, après avoir injecté plusieurs milliers de dollars pour relancer son affaire. Mais tout ne se passa pas comme il le voulait. En Août dernier, l’opération East Coast lancée par le FBI permit d’arrêter plusieurs membres des familles New-Yorkaise, mais aussi le Parrain de la famille de Philadelphie, accusé d’avoir été l’un des investigateurs dans plusieurs rackets avec l’aide appuyée de différents membres des cinq familles New-Yorkaise. L’inculpation de Joseph Merlino n’étonna pas forcément les médias, elle était de plus en plus probable, seul l’acte d’accusation étonna par sa particularité. En effet, le Parrain de la famille de Philadelphie ne fut pas inculpé pour ses activités au sein de sa propre famille, mais « seulement » pour avoir travaillé en étroite collaboration avec les familles New-Yorkaise et en particulier avec la famille Genovese et son Capitaine, Pasquale « Patsy » Parrello. Le manque de collaboration de l’agence fédérale de New-York avec ses collègues de Floride et de Philadelphie pourrait avantager Joseph Merlino dans son futur procès. En ce moment, des agents fédéraux fulminent la décision des procureurs fédéraux d’avoir arrêté et inculpé le Parrain de la famille de Philadelphie pour des simples délits commis à New-York, alors qu’ils auraient pu combiner les affaires menaient par Joseph Merlino actuellement en Floride, à Philadelphie ou même dans le New-Jersey, avec les membres de sa famille pour le faire incarcérer pour de bon. En attendant, ce dernier fut libéré sous caution après avoir payé une caution de cinq millions de dollars, une somme que Joseph Merlino déboursa avec l’aide de sa vraie famille, après avoir hypothéqué plusieurs de ses propriétés. Mais les dépenses pour retrouver officiellement sa liberté ne sont pas encore terminées. L’avocat de Joseph Merlino n’est autre qu’Edwin Jacobs, connu du grand public pour ne défendre que des membres de la pègre et pour son taux d’acquittement supérieur à la moyenne. Lors du procès contre des membres de la famille de Philadelphie à la fin de l’année 2014, il avait réussi à faire acquitter l’ancien Acting Boss, Joseph « Uncle Joe » Ligambi de plusieurs charges de racket. Mais ses services ont un prix, et Edwin Jacbos demanderait beaucoup d’argent. Près de de deux cent cinquante mille dollars doivent être payés en avance, sans compté les fais de restauration et d’hôtellerie, ainsi que les frais généraux pendant, qui seront réclamés par la suite pendant tout le temps du procès. Pour préparer sa défense correctement, Joseph Merlino aurait demandé aux membres de sa familles un pourcentage encore plus important de leurs revenues,  des mafieux qui sont par ailleurs très énervés d’avoir appris que leur propre Parrain gagnait d’importants revenus grâce à des affaires extérieures, sans avoir prévenu au préalable sa propre famille. Pour son avocat, l’acte d’accusation manque cruellement de détails, et un acquittement de Joseph Merlino est plus probable. Mais même si Joseph Merlino arrive à passer une nouvelle a travers les mailles du filet, il va se retrouver dans une situation qu'il n'arrivera sans doute plus à contrôler. En effet, Joseph Merlino a depuis ces dernières années, essayait de réorganiser une famille qui était au bord de l’implosion à cause entre autre, à des querelles liées à une lutte de territoire, mais surtout à des crises d’égo venant de membres qui voulaient avoir une meilleur part du gâteau, après avoir prouvé leur loyauté à la famille en purgeant de nombreuses années derrière les barreaux. Phil Narducci, qui fait parti de l’équipe de Joseph « Puni » Pungitore a toujours considéré Joseph Merlino et ses proches comme des « crétins » qui ont profite d’un vide laissé après l’incarcération de Nicodemo Scarfo Sr pour se hisser au pouvoir. Membre de la vieille école et ayant purgé près de la moitié de sa vie derrière les barreaux, il pourrait profiter de cette occasion, pour essayer de remonter des membres de cette organisation, dans un seul but, reprendre le pouvoir. 

Partager cet article