Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LE FILS DE CARMINE PERSICO ATTEND SON VERDICT ET MOBILISE SES SOUTIENS

22 Octobre 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Colombo

Michael Persico (Michael Persicovoir photo) a une longue histoire avec la Cosa Nostra. Son père, Carmine « The Snake » Persico est actuellement et malgré son incarcération à perpétuité, le Parrain de la famille Colombo. Michael Persico quant-à lui n’a jamais été intronisé, mais son statut au sein de la pègre, lui vaut d’être un individu encore plus influent que certains membres initiés. Ce dernier qui se vantait de gagner sa vie légalement, à toute fois, toujours frôlé la ligne rouge et le FBI le savait très bien. À la fin des années 2000, une surveillance plus étroite des agents fédéraux sur Michael Persico, ont permis aux procureurs d’arrêter ce dernier pour racket et pour avoir été un acteur majeur dans l’assassinat de Ralph Scopo, un Capitaine de la famille Colombo, exécuté pendant la guerre interne qui éclata au sein de cette famille mafieuse au début des années 1990. Risquant une peine de prison à perpétuité, les procureurs fédéraux lui proposèrent une offre qu’il ne pouvait pas refuser. Il plaidait coupable de racket, purgeait au maximum cinq années dans un pénitencier fédéral, et la justice Américaine oubliait l’histoire avec Ralph Scopo. Michael Persico, malgré une certaine réticence au début, accepta cette offre, et sera condamné le 2 Novembre prochain par un juge fédéral de New-York. En attendant de recevoir son verdict, ses soutiens se mobilisent pour essayer d’influencer le juge, et de réduire sa peine de prison, en particulier sa mère Joyce Persico, qui en plus qu’assez de voir les membres de sa famille se faire incarcérer les uns après les autres. La faute à qui ?, à la justice Américaine ? ou à l’influence néfaste qu’a pu avoir Carmine Persico, qui régnait en Patriarche au sein de sa famille et qui ouvert les portes de la Cosa Nostra à l'ensemble de sa « vraie famille » : « Je suis vieille, et j’ai besoin de mon fils pour m’aider dans les tâches quotidiennes. J’ai peur que s’il est incarcéré, je ne le verrai surement plus à l’extérieur » déclara t’elle. Son deuxième fils, Alphonse « Allie Boy » Persico, âgé de soixante et un an, purge actuellement une peine de prison à perpétuité pour plusieurs meurtres orchestrés alors qu’il occupait le poste d’Acting Boss. Son troisième fils, Laurewnce, est désormais un individu complètement déconnecté de la société. Ancien usurier et actuellement livreur de pizza, il n’aurait plus aucun contact avec sa famille actuelle. Pour les procureurs fédéraux, Michael Persico devrait recevoir la peine maximum, en raison d’un statut privilégié dans une famille qui amasse des millions de dollars par an grâce au racket. De plus, selon leurs eux, il ne faut pas être indulgent avec un individu ayant participé au meurtre de Ralph Scopo, même si ce dernier ne fut pas inculpé dans cette affaire. Mais même en n’étant pas inculpé, le juge fédéral pourrait prendre en compte cette histoire pour alourdir la peine de l’accusé. Bizarrerie de la justice Américaine qui permet à un juge d'alourdir une peine de prison s'il pense que les preuves amassées contre l'accusé sont suffisantes. Pour soutenir l’appuie de Joyce Persico, les avocats de la défense ont déclaré, qu’une lourde peine pouvait sans nul doute, aggraver sa condition de santé. Michael Persico souffrirait d’emphysème et de polyarthrite : « Quand ont regarde toutes ses lettres de soutien, il est convainquant de se dire que Michael Persico, a toujours voulu respecter la loi, et surtout, qu'il a essayé de nettoyer toutes ces histoires qui ont souillé son nom de famille » déclarèrent ses avocats.

Partager cet article