Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

« LES MEMBRES DE SPRINGFIELD ? CE SONT DES CLOWNS »

11 Août 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Genovese

« LES MEMBRES DE SPRINGFIELD ? CE SONT DES CLOWNS »

La famille Genovese a toujours été très bien implantée dans la ville de Springfield dans l’État du Massachusetts Après la désertion d’Anthony Arillota Albert Cavanese a repris les reines d’une équipe très active dans plusieurs rackets. L’opération « East Coast » a permis d’arrêter cinq de ses membres, Ralphie Santaniello (voir photo), Gerald Daniele, Frank « The Shark » Depergola, Giovanni « Johnny Cal » Calabrese et Richard « Richie The Postaman » Valentini. Selon le Fbi cette équipage ne ressemble plus strictement aux membres de l’ère Bruno, un Capitaine de la famille Genovese qui sera assassiné en 2010 : « Ces gars là sont une blague totale. Avant il y avait une sorte de fierté pour les mafieux de travailler avec quelqu’un qui inspirait le respect. Aujourd’hui, nous avons des voleurs de bas étage, des trafiquants de drogue sur qui on ne peut pas faire confiance » déclara un détective. L’un des accusés, Ralph Santaniello dénommé « Ralphie Sant », a déjà un lourd passif dans le crime organisé. Agé de quarante neuf ans, il est considéré par le FBI comme le bras droit actuel d’Albert Cavanese. Sa première inculpation date de 1993, après avoir été arrêté et inculpé de cambriolage, des accusations qui seront finalement par la suite abandonnées. Mais Ralph Santaniello est comme n’importe quel membre de la Cosa Nostra, doté tempérament violent. Il a quelques années, il avait plaidé coupable d’avoir cassé une bouteille de bière sur un individu, même si le Soldat de la famille Genovese déclara aux autorités, n'avoir plus aucun souvenir de cet incident en raison d'une alcoolisation assez prononcée ce soir là. Après l’assassinat d’Adolpho Bruno en 2003, Ralph Santaniello, se rapprocha très rapidement se son remplaçant, Anthony Arillota. Des enregistrements du FBI, effectués dans une maison ou les mafieux de la famille Genovese avaient pris leurs habitudes, avaient démontré que Ralph Santaniello était à la tête d’un énorme réseau de bookmakers, mais aussi, était très actif dans le prêt usuraire. Selon les agents fédéraux, les revenues illicites du Soldat de la famille Genovese avoisinés les 500 000 mille dollars par mois. Face à tous ces accusations, Ralph Santaniello sera condamné à deux années de prison avec obligation dès sa sortie d’aller parler à des étudiants des méfaits des paris sportifs. Sa propre mère qui fut elle aussi inculpée, recevra quant-à elle de la probation. A noter que dans l’opération East Coast, Ralph Sataniello fut l’un des principaux accusés arrêtés à Springfield. Selon les procureurs fédéraux, le Soldat de la famille Genovese aurait menacé à un individu lui devant de l’argent de lui « couper la tête » et de « l’enterrer dans la cour de sa maison ».

Partager cet article