Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN ASSOCIÉ DE LA FAMILLE GENOVESE ARRÊTÉ POUR TRAFIC DE DROGUE

18 Juin 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Genovese

UN ASSOCIÉ DE LA FAMILLE GENOVESE ARRÊTÉ POUR TRAFIC DE DROGUE

Emilio Fusco est un Soldat de la famille Genovese, qui opérait depuis la ville de Springfield dans l’État du Massachussetts, lieu ou cette organisation criminelle est très bien implantée. En 2012, Emilio Fusco a été condamné à vingt cinq années de prison pour avoir commandité le meurtre du Capitaine Adolfo « Big Al » Bruno, soupçonné par la famille Genovese de collaborer avec les autorités. Pendant le procès, le Soldat de la famille Genovese avait été acquitté du meurtre, mais dans un procès fédéral, le juge a possibilité d’aller à l’encontre du verdict prononcé par le jury, s’il estime que les preuves présentées par les procureurs lors du procès, sont susceptibles de prouver la participation de l’accusé dans les différents meurtres. Aujourd’hui, en raison de sa condamnation, la carrière criminelle d’Emilio Fusco a été stoppée presque définitivement, mais son fils, Antonio (voir photo), Associé dans cette même famille, est prêt à prendre la relève. En Mai dernier, Antonio Fusco qui est actif dans le trafic de drogue, a été victime d’une transaction qui a mal tourné entre plusieurs individus. Basé lui aussi à Springfield, Antonio Fusco devait rencontrer deux individus qu’il refusa d’identifier par la suite, pour une vente de plusieurs kilos marijuana. Le problème, est que les deux trafiquants ont essayé de le voler, une dispute éclata et l'un des malfaiteurs tira dans l’épaule de l’Associé de la famille Genovese. Hospitalisé suite à ses blessures, Antonio Fusco, fut appréhendé par la suite par la police, et accusé de trafic de drogue. Selon les autorités, la marchandise qui fut retrouvée sur place, avait une valeur totale de deux mille dollars. Encore une fois et sans le savoir, Emilio Fusco traité avec un individu qui collaborait avec la justice Américaine. Celui-ci déclara à la police, qu’il avait été contacté par deux personnes d’origines hispanique, qui lui demandèrent s’il y avait possibilité d’acheter plusieurs kilos de marijuana. Quelques jours plus tard, un rendez-vous fut fixé en fin de soirée sur un parking d’une zone industrielle de Springfield. En arrivant sur les lieux, les deux hommes ont demandé de voir « la marchandise ». L’Associé de la famille Genovese demanda quant-à lui de voir le sac remplit de billet que transportait les deux individus. La tension monta d'un cran très rapidement, et pour se défendre Antonio Fusco, commença à frapper à plusieurs reprises à l’aide d’une matraque télescopique l’un des deux individus. Même si Emilio Fusco est la « victime » dans cette affaire, la police de Springfield est dans un sens obligé de poursuivre l’Associé de la famille Genovese pour trafic de drogue, tout en prétextant, qu’ils allaient essayer d’identifier les deux autres personnes.

Partager cet article