Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE COLOMBO LIBÉRÉ TEMPORAIREMENT DE PRISON

15 Juin 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Colombo

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE COLOMBO LIBÉRÉ TEMPORAIREMENT DE PRISON

Luca DiMatteo (voir photo) est un Capitaine de la famille Colombo qui a été arrêté en Juillet dernier, pour avoir racketté et extorqué pendant plusieurs années, le chef d’une entreprise se trouvant dans son secteur. Par peur des représailles, le gérant payait sans sourciller, mais au bout de quelques années, ce dernier accumulait les dettes et avait fini par fermer sa société. En plus d’extorqué les individus essayant de gagner leur vie légalement, Luca DiMatteo prêtait aussi de l’argent à des taux d’intérêts exorbitant. Incarcéré sans caution possible, le Capitaine de la famille Colombo est actuellement détenu dans le célèbre Métropolitan Center de New-York, en attendant son procès qui devrait commencer en Septembre prochain. Le problème, est que la santé de Luca DiMatteo, qui est âgé de soixante dix ans, est défaillante. Avant son arrestation, ce dernier avait été diagnostiqué un cancer de la vessie et selon son avocat, son incarcération ne lui permet pas des soins adaptés à sa maladie. Une audience a donc eu lieu la semaine dernière, pour déterminer si le Capitaine de la famille Colombo pouvait être libéré sous caution en attendant son procès. Les procureurs fédéraux stipulèrent que les problèmes de santé de Luca DiMatteo ne l’avaient pas empêché pour autant à stopper définitivement ses rackets pour la famille Colombo. En effet, un mois avant son arrestation, le vieux Capitaine, avait été photographié en train de quitter un hôpital de New-York, après avoir subi des séances de chimiothérapie, pour aller extorquer différents commerçants : « Je suis d’accord pour dire que le Métropolitain Center n’est pas le Mayo Clinic (Célèbre hôpital de New-York), mais le bureau Bureau Fédéral des Prisons doit veiller qu’un prisonnier puisse recevoir correctement les soins médicaux dont il peut avoir besoin ». L’avocat de la défense avait une multitude d’arguments pour convaincre le juge fédéral Léo Glasser de rendre un verdict favorable. Car outre le cancer, Luca DiMatteo souffre de diabète, d’insuffisance respiratoire et d’apnée du sommeil : « Un jour, les (les gardiens de la prison) avaient oublié de lui donner son insuline, ils s’étaient même trompé dans l’attribution de ses médicaments, ce qui avait cloué au lit mon client pendant deux jours ». Le juge fédéral était gêné de voir que les procureurs fédéraux n’avaient même pas pris la peine de demander au médecin de la prison d’intervenir pendant cette audience. Au lieu de cela, et pour essayer de ne pas remporter l'audience, le juge demanda à ce dernier de donner des explications sur la santé défaillante du Capitaine de la famille Colombo, par téléphone. Pour le médecin, si Luca DiMatteo ressent de plus en plus de douleur, cela voulait peut-être dire que son cancer est en train de se propager. Face à ces arguments, le juge fédéral décida de faire libérer pour une semaine le Capitaine de la famille Colombo, le temps ce dernier puisse subir tous les examens médicaux nécessaire à son état de santé. Bien entendu, cette libération temporaire, sera accompagné d’un suivi judiciaire très stricte, mais surtout d’une caution de près d’un million de dollars que le mafieux paya d'une traite. Sortant du tribunal entouré de sa famille, Luca DiMatteo ne souhaita pas parler aux journalistes, et s’engouffra dans un véhicule.

Partager cet article