Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

RETOUR À LA CASE PRISON POUR LE CONSIGLIERE DE LA FAMILLE PATRIARCA

23 Avril 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Patriarca

RETOUR À LA CASE PRISON POUR LE CONSIGLIERE DE LA FAMILLE PATRIARCA

La violence et le meurtre ont toujours été des domaines ou Anthony Parrilo excellait. Ancien garde du corps de stars de cinéma et ancien chauffeur de l’ancien Parrain de la famille Patriarca, Luigi « Baby Schacks » Manocchio (voir photo), c’est ce dernier qui le fera rentrer dans la Cosa Nostra, en le faisant devenir un Associé. Anthony Parillo gravit rapidement les échelons. Sa capacité à récupérer l’argent des mauvais payeurs en fit une personne appréciée dans la famille Patriarca. De plus, Anthony Parrilo à la « gâchette facile ». En 1977, il assassina un Associé de la famille Patriarca, Ronnie Leone et son voisin Rudy Baronet, qui malheureusement pour lui était au mauvais endroit au mauvais moment. Anthony Parrilo en avait plus qu’assez que Ronnie Leone puisse permettre de refuser de distribuer une partie de ses bénéfices à la famille Patriarca. Anthony Parrilo organisa une réunion pour essayer « d’arranger les choses ». En arrivant sur les lieux, Ronnie Leone et son ami Rudy Baronet furent tués de plusieurs balles dans le corps. L’assassinat se déroula chez un Associé d’Anthony Parrillo, Denis Roche, et quand la petite amie du Capitaine de la Cosa Nostra arriva sur les lieux, elle vit le mafieux en train de découper les deux corps tranquillement : « J’espère que tu as l’estomac solide » lui déclara t’il sourire aux lèvres. Quelques années plus tard, Denis Roche sera exécuté, et sa petite amie craignant alors pour sa vie décidera de collaborer avec la justice. Son témoignage fera condamné Anthony Parrilo en 1981 à vingt années de prison pour meurtre, une peine que le Soldat de la famille Patriarca fraichement intronisé dans la Cosa Nostra, acceptera sans broncher. A sa sortie de prison en 2011, Anthony Parrilo, retourna faire son business dans la rue et devint rapidement un membre incontournable dans cette organisation criminelle. A cette époque, la famille Patriarca fut frappée par plusieurs opérations du FBI, qui firent condamnés des membres hauts placés de sa hiérarchie à des peines de prison. Après l’incarcération de son « mentor », Luigi Manocchio pour racket, les frères DiNunzio, Anthony et Carmen ont repris la relève avant d’être à leur tour arrêtés. En 2011, alors qu’Anthony Parrilo venait de sortir de prison, il supervisa l’activité du Club 295, un ancien bar qui appartenait à Luigi Manocchio se situant dans le quartier Italien de Providence. Pendant l’une des soirées, Anthony Parrilo cassa le nez et poignarda un individu qui était en train d’avoir un rapport sexuel avec sa copine dans les toilettes du club. Mais c’est seulement cinq ans après les faits qu’Anthony Parrilo se retrouva devant un tribunal pour répondre aux accusations de tentative de meurtre et d’agression. La première charge fut rejetée par le juge et Anthony Parrilo sera finalement condamné à une peine beaucoup moins longue que prévue, soit cinq ans à purger dans une prison d’État. Agé de soixante cinq ans, il est fort probable que l’actuel Consigliere de la famille Patriarca, continue à sa sortie à travailler activement pour la Cosa Nostra. Une famille qui aura retrouvé alors la plupart de ses membres incarcérés ces dernières années.

Partager cet article