Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA FAMILLE DE DÉTROIT GÈRE TANQUILLEMENT SES AFFAIRES

28 Février 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Detroit

LA FAMILLE DE DÉTROIT GÈRE TANQUILLEMENT SES AFFAIRES

La famille de Détroit a adopté la même stratégie que les mafieux de Philadelphie, en montrant sans complexe devant les agents fédéraux en charge de leur surveillance. Ces derniers mois, d’après la justice Américaine, plusieurs réunions dans différents restaurants Italiens de la ville ont eu lieu. A table, Anthony « Tony Chicago » La Piana considéré comme l’actuel Underboss, Pter Tocco, Acting Boss et le Consigliere Anthony « Tony Pal » Palazzolo, ont été vus en train de diner tranquillement, sans doute pour parler des futurs procès qui vont débuter pour la plupart de ses membres dans les prochaines semaines, des rassemblements au grand jour qui inquiètent fortement les autorités fédérales. Seul absent de taille, Jack « Jackie The Kid » Giacalone, considéré comme l’actuel Parrain de la famille de Détroit, depuis le décès du Patriarche, Giacomo « Jack » Tocco en Juillet 2014, a décidé depuis son intronisation à la tête de la famille , de garder « un profil bas », en ne se montrant que très rarement, et n’ayant des contacts très restreints qu’avec Peter Tocco, qu’il considère un peu comme son « messager » pour retranscrire les ordres dans tout l’État. Ces nombreux rassemblements ont sans doute un lien avec le futur procès des frères D’Anna, Giuseppe « Joe » D'Anna, âgé de 60 ans et Girolamo « Mimmo » D'Anna âgé de 48 ans, deux membres identifiés de la famille de Détroit, accusés par la justice de plusieurs charges de rackets fédérales tenant de la loi RICO. Les frères D’Anna qui ont la particularité d’avoir été intronisé deux fois dans la Cosa Nostra (En Sicile et aux Etats-Unis), font partis de la faction des « Zips », les membres d’origine Sicilienne dans la famille de Détroit. Leur cousin Salvatore D’Anna est le Parrain de la famille Terrasini, une commune de la province de Palerme, alors que leur grand père, Anthony « Tony Cars » D’Anna était un Capitaine réputé de la famille de Détroit jusqu’à la fin des années 1970. De nature violente, ce n’est pas la première fois que Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anno ont des soucis avec la justice Aéricaine. En 2011, ils avaient reçu « une petite tape » sur les doigts (ils seront condamnés à trois de détention à domicile) pour avoir essayé d’extorquer en utilisant des battes de baseball, le propriétaire d’un restaurant Italien dénommé le « Nonna's Italian Kitchen ».Ces nouvelles accusations sont beaucoup plus graves, et pourrait amener les deux frères à être incarcéré plus d’une vingtaine d’années derrière les barreaux. Les discussions des membres haut placés de la famille de Détroit se sont alors forcément orientées sur ce sujet, mais aussi sur la revente des sociétés légitimes que détient actuellement le Consigliere, Anthony LaPiana et le partage qui devrait alors être effectué au sein de la famille mafieuse, pour essayer « de satisfaire tout le monde ».

Partager cet article