Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA FAMILLE DE PHILADELPHIE CONTINUE DE SE DÉVELOPPER EN TOUTE QUIÉTUDE

31 Janvier 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Philadelphie

LA FAMILLE DE PHILADELPHIE CONTINUE DE SE DÉVELOPPER EN TOUTE QUIÉTUDE

La famille Philadelphie a retrouvé une splendeur qu'elle avait perdu pendant l'ère Scaro. . Dernièrement, des vidéos de surveillance ont révélé que la plupart de ses membres, parmi les plus influents, étaient en train de discuter tranquillement dans la rue ou devant des clubs sociaux détenus par cette organisation criminelle, signe d'une grande sérénité, pour une famille qui a pourtant subi une grosse pression policière, à un rythme très soutenu. La famille de Philadelphie qui a été connue du grand public, pour avoir été considéré comme la famille de la Cosa Nostra la plus violente aux États-Unis dans les années 1980 sous l’ère Scarfo, a vu ces dernières années, plusieurs de ses Soldats sortir de prison après avoir purgé des dizaines d’années derrière les barreaux. Au milieu des années 2000, Phil Narducci Jr, un Soldat de la vieille école, intronisé sous l’ère Scarfo, très influent et qui sorti de prison il y a quelques années après avoir passé plus de vingt ans pour meurtre et racket. Puis le procès de plusieurs hauts membres de la hiérarchie à la fin 2013, qui s’est soldé par l’acquittement de l’ancien Acting Boss, Joseph « Uncle Joe » Ligambi (voir photo à droite) et son neveu, l’ancien Consigliere en titre, George « Georgie Boy » Borgesi. En Novembre 2014, Joseph « Chickie » Ciancaglini, l’un des « Patriarche » de la famille, a été libéré de prison après y avoir purgé près de vingt cinq années pour meurtre. En récompense de son silence pendant toutes ces années d’incarcération, Joseph Ciancaglini occuperait le poste de Consilgiere. Toutes ces libérations, additionnées avec l’intronisation de cinq nouveaux membres par le Parrain Joseph Merlino (voir photo à gauche) il y a quelques mois, a fait, que la famille de Philadelphie est devenue l’une des familles de la Cosa Nostra les plus active actuellement sur le sol Américain. Pour le FBI, il ne fait plus aucun doute, que Joseph Merlino, libéré de toutes ces contraintes sur sa liberté surveillée et en pleine posture, pour diriger pleinement la famille. Selon eux, ce dernier gérerait les affaires de la Floride, pour s’occuper de son nouveau restaurant, tout en continuant à faire des photos avec plusieurs de ses « admirateurs »mais en faisant ces derniers mois de nombreux aller-retour vers sa ville natale pour résoudre des conflits en certain de ces membres. Pour l’aider dans sa tâche, Steven « Hansomme Steve » Mazzone, un proche de Joseph Merlino, servirait d’Underboss, alors qu’un temps, on pensait que ce dernier était l’actuel Acting Boss de la famille, un poste qui serait occupé en fait par Joseph Ligambi. « Uncle Joe » comme il est surnommé par ses Associés, avait fait croire aux autorités, qu’après son acquittement dans un procès qui aura duré plusieurs semaines en Janvier 2014, qu’il allait « prendre sa retraite », en s’installant dans sa résidence secondaire en Floride. En réalité, les dernières vidéos de surveillance, montre un Joseph Ligambi, accompagné de plusieurs membres de la Cosa Nostra, dont son neveu, dont il avait été longtemps en « froid » George Borgesi et Phil Narducci, démontrant qu’il est toujours malgré son âgé avancé aux affaires. George Borgesi, qui depuis quelques temps, a fait savoir par le biais de nombreuses réunions, qu’il aimerait récupérer ses affaires à Delaware County. Ces derniers moi, face à cette situation qui semble s’éterniser, George Borgesi aurait même demandé l’autorisation de lancer un contrat contre le Capitaine, Marty Angelina, un proche de Joseph Merlino, accusé par George Borgesi de « trop marcher sur ses plates bandes ». Les vidéos de surveillance, montre l’ancien Consigliere, qui ne cherche plus du tout à faire profil bas depuis sa fin de libération conditionnelle en Juillet dernier, marche volontiers en plein jour, en compagnie de Steve Mazzone, et de Dominic Grande, un Soldat, qui fait office de tueur à gages pour la famille, soupçonné dans plusieurs affaires de meurtre, mais jamais condamné. Cette apparente décontraction est dû au fait que George Borgesi aurait récupéré ses galons de Capitaine depuis Janvier 2016. Avec son frère, Anthony, un Soldat dans cette organisation, il aurait installé son club social dans le quartier de Jackson Streets, dans une ancienne pizzeria. Selon le FBI, George Borgesi parlerait « affaires » avec son équipe à l’extérieur du bâtiment, ou à l’intérieur d’une église se trouvant à côté de son club social. Joseph Merlino, pense avoir résolu le problème le plus important, en redonnant une partie des « galons » à George Borgesi, mais il doit sans doute avoir un œil attentifi sur l’équipe de Joseph « Joey Pung » Pungitore. Dans celle-ci, se trouve des mafieux de la vieille école qui ont purgé plus de vingt ans de prison sans broncher. Selon les agents fédéraux, ces derniers ne veulent pas fréquenter Joseph Merlino, mais préfère résoudre leurs affaires directement avec Steven Mazzone ou Joseph Ligambi, manière de montrer qu’il n’apprécie pas tellement le Parrain actuel de la famille, qu’ils accusent d’avoir profité d’un « vide » après l’incarcération de Nicodemo Scarfo Sr, à une peine de prison à perpétuité, pour se hisser au pouvoir. L’avantage de Joseph Merlino, est d’avoir le soutient des cinq familles New-Yorkaise, qui ont démontré ces dernières années, qu’ils avaient rétabli des liens très étroits avec la famille de Philadelphie. Toujours selon les agents fédéraux, cette organisation criminelle qui ne se cache plus pour montrer sa « splendeur », à fait de la construction, un domaine qu’elle affectionne particulièrement.

Partager cet article