Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA OUTFIT RAPPELÉ A L'ORDRE PAR SA HIÉRARCHIE

26 Décembre 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Outfit

UN SOLDAT DE LA OUTFIT RAPPELÉ A L'ORDRE PAR SA HIÉRARCHIE

La drogue dans la Cosa Nostra a toujours été un sujet tabou. Normalement interdite, la vente par certains de ses membres a toujours ramené des sommes colossales aux différentes familles, c’est pour cela que certains Parrains avaient tendance à fermer les yeux sur les activités de leurs Soldats. La consommation par contre, est un autre problème. A une époque, les membres qui abusaient de certaines drogues, était assassinés sans avertissement préalable. En effet, un membre de la Cosa Nostra qui était dépendant à des produits illicites, avaient beaucoup plus de facilité à collaborer avec la justice. Mais aujourd’hui, la Cosa Nostra veut de nouveau prospérer dans l’ombre et assassiner une personne, rime avec enquête, recherche, inculpation et surement un procès de plusieurs semaines menant à de lourdes condamnations. Désormais, les membres qui ne respectent pas les règles pour les stupéfiants, sont rappelés à l’ordre par leur hiérarchie, comme ce fut le cas récemment avec le Soldat de la Outfit, Paul Carparelli. Membre de l’équipe de Cicero et proche du Capitaine aujourd'hui incarcéré, Michael « The Large Guy » Sarno, Paul Carparelli a toujours été pour les autorités fédérales, un individu « violent », « grossier », qui s'est toujours donné, malgré son jeune âge, entièrement à la Cosa Nostra. En Août 2013, le Soldat de la Outfit faisait la une des médias, après avoir été arrêté pour extorsion. Lors d’un enregistrement dévoilé par les procureurs fédéraux, pendant d'une délibération sur sa liberté sous caution, on pouvait entendre clairement Paul Carparelli déclarait qu’il : « ne changerai pas », « Pourquoi? Car je suis un « homme fait » et que je suis fier de l'être et je le serai toute ma vie ». Finalement, Paul Carparelli sera libéré sous caution et au final son arrestation n’aura pas fait grand bruit dans le milieu, ses supérieurs savaient pertinemment que Paul Carparelli était quelqu’un de « solide », sauf que. Sauf que lors de son arrestation, le Soldat de la Outfit fut contrôlé positif à la cocaïne, chose extrêmement gênante pour quelqu’un qui se dit suivre et respecter à la lettre les règles de la Cosa Nostra. Pour résoudre ce problème, aucun contrat ne fut lancé par la hiérarchie de la Outfit, mais une réunion aurait eu lieu, entre Paul Carparelli et Salvatore « Solly D » DeLaurentis, accompagné du Capitaine Peter DiFronzo. Selon les agents fédéraux, Paul Carparelli est un individu qui ferait tout son possible pour se faire bien voir auprès de ses supérieurs, sauf que ce « dérapage » pourra peut être lui causer quelques soucis par la suite. Et pour prouver que ce « sit-down » improvisé par la hiérarchie de la Outfit fut « bénifique », Paul Carparelli se fit remarquer en Avril dernier, quand il menaça devant plusieurs témoin, un entrepreneur qui coopérait avec la justice Américaine. S’arrêtant devant un restaurant ou se tenait l’individu en question, il demanda à l'un des employés de venir s’approcher de sa voiture pour qu’il transmette un message : « Dites lui que c’est un putain de rat et dites lui surtout ce que l’ont fait aux rats ». Malheureusement pour Paul Carparelli, la scène fut filmée par une vidéo de surveillance se trouvant près du lieu en question. Arrêté par les agents fédéraux, Paul Carparelli fut incarcéré et plaidera finalement coupable des accusations portées contre lui, un mois après. En attendant de recevoir son verdict en Février prochain, Paul Carparelli est incarcéré au Métropolitan Center de Chicago, les procureurs fédéraux ont déjà déclaré, qu’il allait demander près de onze années de prison pour tous ces crimes.

Partager cet article