Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA COSA NOSTRA AUX ETATS-UNIS EN 2015

28 Novembre 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Divers

LA COSA NOSTRA AUX ETATS-UNIS EN 2015

Quoi qu’on en dise, 2015 a été une année relativement tranquille pour les familles de la Cosa Nostra. Les inculpations menées par les procureurs fédéraux ont mené soient à des peines légères après des plaidoyers de culpabilité ou à plusieurs acquittements. A chaque procès, les autorités fédérales ramènent leurs différents collaborateurs de justice, des anciens membres de la Cosa Nostra qui ont décidé de collaborer pour éviter des longues peines de prison, espérant influencer la décision d’un jury de moins en moins convaincu par tous ces témoignages. Il y a des dizaines d’années, le témoignage d’un repenti lors d’un procès fédéral faisait automatiquement office d’une condamnation pour l’accusé. Mais aujourd’hui, les jurés ont du mal parfois à comprendre comme un ancien membre de la Mafia peut être payé par le gouvernement fédéral pour collaborer avec la justice. De plus, ils sont de plus en plus septiques que certains témoins puissent raconter des faits remontant à plus de vingt ans. Dernier argument joué par les avocats des membres de la Cosa Nostra lors des procès, comment croire des personnes qui ont commis les pires atrocités pendant de nombreuses années et qui vont après leur témoignage, refaire une nouvelle vie sous la protection de la justice et aux frais du contribuable. Les acquittements récents, comme dans le procès de Vincent Asaro, vont sans doute changer la stratégie des différents procureurs fédéraux qui pensent sans doute, que le témoignage d’un ancien membre de la Cosa Nostra, suffit à faire condamner un accusé. A une époque cela pouvait encore marcher, plus maintenant.

New-York :

A New-York, les cinq familles historiques de la Cosa Nostra, sont toujours actives. Ces dernières années, elles ont su s’adapter aux nouvelles technologies et à la surveillance plus accrue des agents fédéraux.

La famille Genovese :

Membres : 250-300
 Associés : + 1000

La famille Genovese fait toujours office de référence par rapport aux autres familles implantées aux Etats-Unis, même si en 2015 certaines arrestations ont démontré encore son emprise dans différents secteurs de la construction et portuaire. Comme à son habitude, de nature très discrète, on ne sait pas vraiment qui dirige actuellement la famille. Depuis le décès de Vincent « The Chin » Gigante dans une prison fédérale en 2005, les agents fédéraux soupçonnent qu’un panel composé de plusieurs Capitaines expérimentés, gèrent les affaires courantes de la famille. Liborio « Barney » Bellomo, Ernest Muscarell, Daniel « The Lion » Le, Dominick « Quiet Dom » Cirillo ou encore Laurent « Little Larry» Dentico, restent de membres très influents, en liberté, qui ont sans doute un mot à dire dans l’organisation de la famille Genovese. Contrairement à ses cousines, la famille Genovese a su déployer ses tentacules dans différents Etats, comme dans le Massachussetts, le New-Jersey et dans différentes régions à l’Ouest des Etats-Unis.

La famille Gambino :
Membres : 200-250
Associés : + 1000

La famille Gambino est depuis quelques années, l’une des familles les plus stables aux Etats-Unis. En Août dernier, on apprenait que Peter Gotti, frère de l’ancien Boss John Gotti, aurait toujours le titre officiel de Parrain, malgré son incarcération pendant plusieurs années, dans la prison fédérale de Terre-Haute dans l’Etat de l’Indiana. Les Siciliens ont repris le pouvoir dans la famille Gambino et ont quelques années extrêmement cloisonné sa hiérarchie. Domenico « Italian Dom » Cefalu, qui a joué pendant de nombreuses années de « tête pensante » et qui influé sur les orientations de la famille, a cédé sa place récemment, à son protégé, une étoile montante dans cette organisation criminelle, Frank « Franky Boy » Cali. Ce dernier est selon le FBI, un membre de la Mafia très influent qui a su pendant sa prise de pouvoir, réunifier les familles de Cosa Nostra en Sicile avec ses « cousines » aux Etats-Unis. De plus, il contrôlerait une bonne partie de l’industrie alimentaire et détiendrait des biens immobiliers dont plusieurs cafés et restaurants dans la ville de New-York. L’arrestation de Carmine Agnello en juillet dernier à Cleveland, à selon certains spécialistes, montré l’expansion de la famille Gambino en dehors de New-York, même si elle garde aussi une présence significative dans l’Etat du New-Jersey.

La famille Bonanno :
Membres : 130-150
Associés : + 1000

Cette année, la famille Bonanno est celle qui aura fait le plus parler d’elle cette année. La première raison est les condamnations et le procès de membres inculpé dans le casse dit de la Lufthansa. Lusieurs de ses membres dont, le Capitaine Jérôme Asaro, l’Acting Boss, Thomas « Tommy D » DiFiore ont été condamnés à des légères peines de prison, alors que Vincent Asaro a été récemment acquitté lors d’un procès fédéral qui aura duré près de trois semaines. La deuxième raison est l’arrestation d’un Soldat de la famille Bonanno, John Palazzolo, qui mécontent de sa situation au sein de l’organisation et malgré différente rencotnre avec des memrbes de la hiérarchie dont le Consigliere, Anthony « Fat Tony » Rabito, aurait décidé de préparer un conflit interne. Pour éviter ce genre de situation, les agents fédéraux l’arrêtèrent pour une violation de libération conditionnelle. La famille Bonanno est dans une situation délicate. L’actuel Parrain, Michael « The Nose » Mancuso qui malgré sa sortie de prison prévue en 2019, gérait la famille depuis la prison de Danburry dans l’État du Connecticut, une sorte de « Country Club » pour prisonniers fédéraux, lui laissant beaucoup de liberté. Pour enrayer cette situation, les procureurs fédéraux ont eu l’accord d’un juge éral de transférer le Parrain de la famille Bonanno dans la le pénitencier fédéral de Beaumont dans l’Etat du Texas.

La famille Lucchese :
Membres : 110-140
Associés : + 1000

La famille Lucchese est toujours aussi chancelante. Depuis la nomination de Steven « WonderBoy » Crea à sa tête, les membres de la famille Lucchese sont en train de subir les contrecoups de l’Opération Heat, lancée en 2007 par le FBI. Des mafieux hauts placés opérant depuis le New-Jersey, comme Martin Tacceta, Matthew Madonna ont été condamnés à plusieurs peines de prison récemment et ce n’est que le début. Mais cette année, la famille Lucchese a fait parlé d’elle en raison du procès de l’un de ses Capitaines, Nicodemo Scarfo Jr, qui a été reconnu coupable d’avoir orchestré avec l’un de ses Associés, le racket d’une entreprise basée au Texas, Firt Plus. Ce dernier a été condamné à près de trente années de prison mettant fin à sa carrière criminelle au sein de la Cosa Nostra. Même si la famille Lucchese tente de se reconstruire petit à petit à New-York, elle est en train de perdre avec ces condamnations énormément d’influence dans le New-Jersey.

La famille Colombo :
Membres : 60-70
  Associés : + 1000

Complètement décimée au début de l’année 2012, la famille Colombo a su depuis quelques années, tenir un profil bas, naviguant sous le radar du FBI pour se reconstruire. Alors qu’on l’a pensée détruite, cette dernière à vu certains de ses membres les plus influents comme,  Andrew « Andy Mush »  Russo sortir de prison récemment. On ne sait pas vraiment qui dirige actuellement la plus petite des cinq familles dans la rue, mais une chose est sûre, elle peut compter sur Thomas « Tom Mix » Farese revenu à New-York, après avoir opéré depuis longtemps depuis l’Etat de Floride, et Michael Persico, un individu non initié mais aussi influent qu’un membre intronisé, fils de Carmine Persico toujours considéré comme le Parrain officiel, pour orienter les affaires de la famille.

New-Jersey :

Dans le New-Jersey, les cinq familles de New-York ont des équipes opérationnelles basées dans cet Etat. Mais il ne faut pas oublier que la famille officielle, reste les DeCavalcante.

La famille DeCavalcante :
Membres : 50-70
Associés : + 500

Année riche en rebondissements pour la famille DeCalvante, qui a démontré en raison des évènements récents, que son influence au sein de la pègre était de plus en plus importante. En Mars dernier, un Capitaine de la famille DeCavalcante opérant depuis l’Etat du Nevada, Charles Stango a été arrêté avec d’autres membres dont le Consigliere Frank Nigro, d’avoir préparé l’assassinat d’un Soldat qui avait manqué de respect à l’Acting Boss à cette époque, Francesco Guaracci. « Frank Milk » ou tout simplement « Milk » comme il peut être surnommé, d’origine Sicilienne, a su en quelques années, relancer une famille qui était tombée en pleine tourmente au début des années 2000 après la désertion de certain de ses membres. De nature discrète, il a su rétablir des liens très étroits avec la famille Gambino, contrôlée elle aussi par des membres d’origine Sicilienne. En Août dernier, le Parrain officiel, qui avait passé plus de vingt années en prison, Giovanni « John The Eagle » Riggi, est décédé de causes naturelles à son domicile à Edison dans l’État du New-Jersey, il avait quatre vingt dix ans. Le poste de Parrain étant libre, celui-ci aurait du revenir normalement, à celui qui dirigeait les DeCavalcante depuis quelques années déjà, Frank Guarracci, mais selon certaines sources, deux autres membres se sont déjà positionnés pour reprendre les rênes. Le premier Charles Majuri, est connu des autorités pour avoir été dans un panel de gestion au début des années 2000. Le deuxième, Philip Abramo, surnommé « King Of Wall Street » est un membre respecté et influent qui a gagné énormément d’argent dans différentes fraudes. Le seul soucis, il est actuellement incarcéré et libérable en 2018.

PENNSYLVANIE :

Dans l’État de Pennsylvanie, 3 familles de la Cosa Nostra y sont installées :
La famille de Philadelphie encore très active
La famille Bufalino (disparu)
La famille de Pittsburgh (pratiquement disparu)

La famille de Philadelpie :
Membres : + de 50 membres
Associés : + de 200 Associés

L’actualité de la Cosa Nostra s’est essentiellement portée cette année, comme à son habitude, sur la famille de Philadelphie. La justice Américaine en ai certaines, Joseph « Joey » Merlino est l’actuel Parrain de cette organisation criminelle, et qu’il a pendant sa période de prison et avant ça, pendant ses contraintes de liberté surveillée, délégué le pouvoir à son ami de confiance, Steven « Handsome Steve » Mazzone. Peine de prison, car en janvier dernier, Joey Merlino, retourna pendant un peu moins de quatre mois derrière les barreaux, pour une violation de conditionnelle survenue en Juin 2014, à Boca raton, lieu ou il s’est installé avec sa famille. En Février dernier, le Soldat Anthony Nicodemo, plaida coupable du meurtre d’un Associé, Gino DiPietro, abattu en pleine rue un jour de Décembre 2012 et sera admissible à une libération conditionnelle en 2038. Mais ce qui intrigue le plus les agents fédéraux se sont les tensions qui règnent actuellement au sein de cette famille. L’ancien Consigliere, George « Georgie Boy » Borgesi, qui a retrouvé sa liberté en Décembre 2013, veut retourner aux affaires et n’accepte pas que pendant son incarcération, une partie de son territoire ai été attribué à un ami de Joseph Merlino, John Ciancaglini. Mécontent de cette situation il le fit savoir à plusieurs reprises à sa hiérarchie, sans succès. De plus, George Borgesi, s’en ai prit aussi ouvertement à un autre Capitaine, lui aussi allié et ami de Joseph Merlino, Marty Angelina.Cette situation pourrait très vite dégénérée. En attendant, des mafieux de la vieille école, comme Phil Narducci, guette dans l’ombre, la moindre occasion pour revenir au pouvoir.

Nouvelle-Angleterre :

Dans cet Etat, la famille Patriarca qui comporte deux factions, une à Providence dans le Rhodes-Island et une autre à Boston dans le Massachusetts, reste malgré les dernières arrestations, bien implantée.

La famille Patriarca :
Membres : + de 40 membres
Associés : + de 100 Associés

Peter Limone est l’actuel Parrain, mais disposant d’une liberté très limité pour diriger la famille et commençant à souffrir de plusieurs problèmes de santé, décida depuis quelques années de s’entourer d’Acting Boss. L’un d’entre eux, Anthony « Spucky » Spagnolo, avait été arrêté en octobre 2014 pour extorsion. Le Consigliere, Carmen « The Big Cheeze » DiNunzio, a quitté cette année une prison fédérale après y avoir purgé près de six années pour extorsion, alors que l’ancien Parrain emblématique, Luigi « Baby Cabanes » Manocchio, est sorti lui aussi d’une maison de transition en Mars dernier.

La famille de Détroit :
Membres : 50-60 membres
Associés : + de 250 Associés

Elle est gérée depuis 2014 par Jack « Jackie The Kid » Giacalone, un mafieux de la vieille école qui a instauré comme son prédécesseur, une organisation capable d’éviter les ennuis avec la justice. Pour gérer la famille, Jack Giacalone s’entoura de Peter Tocco comme Acting Boss, neveu de l’ancien Boss Giacomo Tocco, d’Anthony « Tony Chicago » La Piana comme Underboss, un gangster à « col blanc », ancien protégé de Giacomo Tocco, et neveu par mariage. Sa popularité au sein de la famille est tellement importante, que certains pensent que c‘est lui qui tire en réalité les ficelles derrière. Le poste de Consigliere, revint à Anthony « Tony Pal »

Etat de l’Illinois :

Dans cet Etat, la Outfit de Chicago y règne en maitre absolu, mais les prochains mois risquent d’être difficile pour cette organisation criminelle, qui a déjà perdu de sa « splendeur » depuis l’affaire dit des Secrets de famille.

La Outfit :
Membres : + de 70 membres
Associés : + de 1000 Associés

Le Parrain Salvatore « Solly D » DeLaurentis, a repris les rênes de la famille à John « No Noze » Di Fronzo, vieillissant et plus dans etat de gérer les affaires courantes de la Outfit. S’entourant de membres de la vieille école, comme Louis « Louis Tomatoes » Marino, qui vient de purger près de vingt cinq années de prison pour racket, la Outfit de Chicago n’est pas pour autant à l’abri. Une enquête fédérale a été lancée récemment contre plusieurs mafieux hauts placés, dont le Capitaine Albert « Albie The Falcon » Vena, considéré comme étant « l’individu le plus dangereux de Chicago », grâce au témoignage d’un ancien Associé, Steve Mandell. Ce dernier qui traitait avec le Soldat, Robert Panozzo, actuellement incarcéré pour plusieurs cambriolages effectués avec violence, en a eu assez des menaces répétées de la Outfit et a décidé avec sa femme, de se mettre « à table ». La Outfit est désormais en suspend de multiple arrestations, qui devraient avoir lieu sans doute avant les vacances de Noël. Cette dernière qui a su depuis l’affaire dit des Secrets de famille, étendue ses tentacules dans tout l’État, va sans doute tournée une nouvelle page les plus sombre de son histoire dans quelques temps.

Etat de Kansas City :
Membres : - de 20 membres
Associés : - de 100 Associés

On l’a pensée à la dérive, mais finalement la famille de Kansas City reste active et compterai moins d’une vingtaine de membres éparpillé un peu partout dans cet État. L’actuel Parrain, John « Johnny Joe » Sciortino est toujours accompagné de son Underboss, Peter « Las Vegas Pete » Simone et seraient très présents dans l’extorsion et le prêt usuraire.

Familles disparues :

La famille de Los Angeles : Tout espoir d’une refondation de la famille de Los Angeles s’est envolé avec le décès de Peter Milano en 2012. La plupart de ses membres sont inactifs ou ont déménagé dans d’autres Etats, voire dans d’autres familles. Une seule interrogation, le rôle de l’ancien Underboss, Tommaso « Tommy » Gambino, neveu de John Gambino, et cousin de Frank Cali, des membres de haut rang de la famille Gambino. La famille de Los Angeles a vu son activité considérablement baissée depuis des années, en raison de nombreux gangs présents dans la région de Los Angeles.

La famille Trafficante : Le dernier Parrain connu, Vincent Loscalzo, est à la retraite. L’Etat de Floride n’a plus proprement dit une famille implantée sur ce territoire, ce dernier étant « ouvert », toutes les familles de la Cosa Nostra, peuvent y faire du business sans autorisation préalable.

La famille de Nouvelle-Orléans : Selon le FBI, la famille de Philadlephie n’a plus aucune activité, pourtant l’un de ses membres, Joseph F. Gagliano avait fait parlé de lui en Mai dernier. Fils de l’ancien Underboss, Frank « Fat Frank » Gagliano, le Soldat de la Cosa Nostra a été condamné à deux années de prison pour port d’arme illégal. Son arrestation avait fait la une des journaux, car lui et deux Associés, Joseph et Dominick Gullo, avaient été soupçonnés par les autorités, d’utiliser une camionnette comme planque, pour commettre un assassinat à l’aide d’un fusil de sniper. Ces inculpations ont semé le doute sur l’activité actuelle de cette famille. Certains pensent qu’elle a encore un faible fonctionnement, alors que d’autres, pensent que l’absence de hiérarchie, empêche un fonctionnement normal pour une famille de la Cosa Nostra.

Partager cet article