Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UNE INITIATION DANS LA COSA NOSTRA PAS COMME LES AUTRES

6 Mai 2015, 06:28am

Publié par Xav

UNE INITIATION DANS LA COSA NOSTRA PAS COMME LES AUTRES

Il y a quelques jours, le Soldat de la famille de Philadelphie, Louis « Big Lou » Fazzini (voir photo) vient de quitter une prison fédérale après y avoir purgé près de cinquante cinq mois pour des charges de racket, pour rentrer dans une maison de transition. Louis Fazzini a une particularité par rapport aux autres membres de sa famille, c’est qu’il fait parti d’une équipe dirigée par Joseph « Joe Scoops » Licata (Joseph Licata sera acquitté de racket dans le grand procès réunissant plusieurs membres de la famille de Philadelphie en 2012) qui opère particulièrement dans l’État du New-Jersey. La spécialité du Soldat de la famille de Philadelphie c’est les jeux, le bookmaking, qu’il effectue selon le FBI depuis son club social, ce qui lui avait déjà valu une condamnation à quarante huit mois dans un pénitencier fédéral en 1999. Quelques années après sa sortie de prison, et en « récompense » pour avoir purgé sa peine en « fermant sa bouche », Joseph Licata proposa Louis Fazzini à l’adhésion dans la Cosa Nostra. Pour un voyou d’origine Italienne, entrer dans la Cosa Nostra est la récompense d’une carrière criminelle déjà bien accomplie et bien fournie, le rêve de toute une vie. Au début des années 2000, le Parrain actuel, Joseph Merlino était incarcéré pour plusieurs années pour racket, la cérémonie d’intronisation fut alors effectué par la personne le remplaçant en attendant l’Acting Boss, Joseph « Uncle Joe » Ligambi, un mafieux de nature discrète, à l’opposé de Skinny Joe (surnom donné à Joey Merlino), connu pour sa popularité au sein de la presse Américaine. En 2010, le FBI commençait déjà a enquêter sur Louis Fazzini. Il faut savoir que pour traduire un membre de la Cosa Nostra, il faut souvent plusieurs mois, voire plusieurs années de travail pour les agents fédéraux. Pendant cette période, Louis Fazzini mangeait tranquillement dans un restaurant Italien, accompagné de son Capitaine Joseph Licata, de l’Acting Boss, Joseph Ligambi, et d’un Soldat de la famille Gambino, qui coopérait avec les autorités, Nicholas « Nicky Skins » Stefanelli (Quelques mois plus tard, ce dernier se suicidera dans une chambre d’hôtel, après avoir tué l’individu qu’il l’avait forcé à coopérer avec la justice Américaine). Pendant la conversation, Louis Fazzini raconta son intronisation dans la famille de Philaldephie, n’importe quels mafieux s’en souviennent encore, mais pour le Soldat de la Cosa Nostra, elle fut assez particulière. La cérémonie se déroula en 2007 et était présent ce jour là, outre Joseph Ligambi, Anthony Staino (un Capitaine qui servit d’Underboss pendant un moment, il sera condamné à huit ans de prison en 2013 pour racket), Michael Lancelotti, Joseph Licata et d’autres membres dans le but d’initier ce jour là, Louis Fazzini et Eric Esposito. D’après les enregistrements effectués lors de la rencontre au restaurant en 2010, Joseph Licata avait déclaré que Joey Merlino qui à l’époque était incarcéré dans un pénitencier fédéral, avait proposé trois autres personnes, mais Joseph Ligambi avait préféré attendre, car ce dernier ne les connaissait pas encore très bien, déclarant même qu’il pouvait les initier « lui-même (Joey Merlino) » une fois que ce denier sera sorti de prison. La famille n’était pas réunie au complet pour l’initiation de ce nouveau membre, la surveillance accrue du FBI sur la famille empêchait le rassemblement de la plupart de ses membres, cela n’empêche que sept membres initiés étaient présents lors de cette cérémonie, ce qui pour le Soldat de la famille Gambino, Nicholas Stefanelli (qui enregistrait la conversation) était « suffisant ». Louis Fazzini fut le deuxième à être initié dans la Cosa Nostra, en effet, en arrivant dans la salle, Eric Esposito avait déjà rejoint les autres membres de la famille. Sur la table, un couteau et un révolver avec une image pieuse étaient posés, cérémonie classique pour une allégeance dans la Cosa Nostra, qui montre encore que les différentes familles mafieuses gardent toujours le même procédé depuis des dizaines d’années. Joseph Ligambi pris alors le doigt de Louis Fazzini pour retirer une goutte de sang avec l’aide d’une épingle, mais curieusement, aucune goutte ne jaillit. Pour arriver à en avoir une, Joseph Ligambi, fit une coupure avec le couteau qui était posée sur la table, ce qui fit jaillir cette fois-ci du sang un peu partout, sur la chemise de Louis Fazzini, mais aussi sur celle de Joseph Ligambi, et Joseph Licata. Cela provoqua quelques rires auprès des autres membres présents lors de cette cérémonie, ce qui n’empêcha pas Louis Fazzini de garder une fois l’initiation terminée, sa chemise couverte de sang, en souvenir : « Je l’ai toujours, je l’ai gardée, elle est chez moi » déclara t’il lors du repas.