Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UNE « LÉGENDE » DE LA FAMILLE DE DÉTROIT DÉCÈDE, LE PARRAIN RÉORGANISE SES ÉQUIPES

9 Avril 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Detroit

UNE « LÉGENDE » DE LA FAMILLE DE DÉTROIT DÉCÈDE, LE PARRAIN RÉORGANISE SES ÉQUIPES

Une légende de la famille de Détroit, Anthony « Tony Z » Zerilli (voir photo), connu par la justice Américaine pour avoir occupé plusieurs postes à responsabilité pendant des décennies, est décédé la semaine dernière dans sa résidence ou il séjournait dans l’État de Floride. Pour un agent du FBI qui a travaillé dans la surveillance du « Partnership » pendant des dizaines d’années, les décès de Giacomo Tocco l’été dernier et celle d’Anthony Zerilli il y a quelques jours, marquent clairement « la fin d’une époque » : « Il était le dernier d’une génération » déclara l’agent spécial. Les deux hommes avaient été inculpés en 1996, dans une opération de grande envergure lancée par le FBI, dans l’écrémage de plusieurs casinos à Las Vegas par la famille de Détroit. Giacomo Tocco qui occupait déjà à cette époque le poste de Parrain, en avait ouvertement voulu à Anthony Zerilli dont il accusait des membres de son équipe d'avoir été enregistrés dans leur voiture, donnant de nombreuses informations à la justice Américaine. Finalement, le Parrain de la famille de Détroit fut acquitté dans cette affaire, mais purgera en 1998 un peu plus d’un an dans une maison de transition et par la suite dans un établissement fédéral. Quant-à Anthony Zerilli, il purgea près de six années de prison entre 2002 et 2008, à sa sortie tout avait changé pour lui. Sur le papier et malgré son incarcération, Anthony Zerilli occupait encore le poste d’Underboss, mais en réalité, dès qu'il fut un homme libre, il fut rétrogradé au simple rang de Soldat, une situation que l’ancien membre fort de cette organisation criminelle accepta très mal. A plusieurs reprises, il demanda à Giacomo Tocco de pouvoir « récupérer » ses galons au sein de la famille, mais le Parrain vieillissant refusa à chaque fois. Pour « se venger » Anthony Zerilli, donna une interview à la chaine NBC en Janvier 2013, sur la disparation du célèbre syndicaliste des Teamsters James « Jimmy » Hoffa. Pour se justifier de son comportement, une chose assez rare dans la famille de Détroit, ou les membres liés par les liens du sang sont plus enclins à accepter les décisions de la hiérarchie, l’ancien Underboss de la famille de Détroit déclara qu’il était « complètement fauché », et que sa « qualité de vie était égale à zéro ». Déclarant qu’il considérait Jimmy Hoffa comme un « gentleman », il avait stipulé que ce dernier avait été battu à mort et enterré dans une "tombe peu profonde", dans un champs, à quelques mètres seulement de la propriété de Giacomo Tocco : « Si je n'étais pas en prison à ce moment là, il n'aurait jamais disparu » avait déclaré Anthony Zerilli. Pour la justice Américaine, il était clair qu’Anthony Zerilli avait fait ce genre de choses pour des raisons « purement financières », mais aussi en raison de sa relation qui devenait de plus en plus tendue avec Giacomo Tocco. Quelques mois plus tard, les agents du FBI avaient fouillé l’emplacement donné par Anthony Zirelli, mais bizarrement aucun corps ne fut retrouve, ni aucun ossement. Le Parrain actuel de la famille Jack « Jackie The Kid » Giacalone n’assistera sans nul doute pas à l’enterrement de l’ancien Underboss de la famille mafieuse, jugée trop indésirable par son comportement. De plus, d’après certains spécialistes, le Boss actuel est entrain de réorganiser ses équipes, en ne mettant en place que quatre Capitaines au lieu de cinq habituellement. Jackie Giacalone a tout simple décider de supprimer l’équipe de son actuel Underboss, Anthony « Tony Chicago » LaPiana, pour la transférer vers les équipes des frères Ruggirello, Antonino et Antonio. Les Ruggirello est une famille très enracinée dans la Cosa Nostra. Leur frère Joseph est décédé il y a deux ans pour cause de diabète, leur père Luigi était lui aussi un Capitaine de cette organisation : « Jackie veut minimiser l’exposition de sa famille Depuis qu’il a repris les rênes, il essaye d’interagir le moins de personnes possible de façon quotidienne. Il ne veut pas avoir les mêmes problèmes qu’à Chicago » déclara une source préférant rester anonyme.

Partager cet article