Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN REPENTI DE LA COSA NOSTRA DONNE DES DÉTAILS SUPPLÉMENTAIRES SUR LE VOL DE LA LUFTHANSA

18 Avril 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Bonanno

UN REPENTI DE LA COSA NOSTRA DONNE DES DÉTAILS SUPPLÉMENTAIRES SUR LE VOL DE LA LUFTHANSA

En Janvier 2014, des membres de la famille Bonanno avaient été arrêtés et inculpés dans le casse de la « Lufthansa ». D’après les enquêteurs, Vincent « Vinny » Asaro qui est identifié comme un Capitaine de la famille Bonanno, fut grâce à de nombreux enregistrements, considéré comme l’un des cerveaux de ce fameux vol ,qui sera immortalisé quelques années plus tard par Martin Scorsese dans le film « Les Affranchis » en 1990. Au départ l’idée de ce braquage était venu dans l’esprit d’un homme, James « Jimmy The Gent » Burke (voir photo), un célèbre Associé de la famille Lucchese et compagnon de fortune de l’ancien repenti Henry Hill. Pendant des années, la justice Américaine avec le FBI en tête, pensaient que le casse de la Lufthansa avait été un « coup » entièrement monté par la famille Lucchese, avec l’aide de son puissant Capitaine Paul Vario, mais des enregistrements dévoilés près de vingt ans plus tard démontrèrent le contraire. Le vol avait eu lieu dans l’aéroport JFK et à cette époque et encore aujourd’hui, les différentes familles de la Cosa Nostra ont une présence significative et contrôlent plusieurs secteurs à l’intérieur de l’enceinte. A la fin des années 1970, Vincent Asaro, qui était à l’époque encore un simple Soldat, y contrôlait les rackets et pour effectuer correctement ce braquage, James Burke, qui était l’un de ses amis d’enfance, dût faire appel à lui. Depuis dix ans à peu près, la famille Bonanno se fit remarquée par son nombre d’informateurs. Elle qui se vantait au début des années 2000, d’être l’une des cinq familles à ne pas avoir eu de membres coopérant avec la justice Américaine, à vu en quelques années, le nombre de repentis grandement augmentés après la désertion de son Parrain Joseph Massino. La plupart d’entre eux, sont entrés dans le programme de protection des témoins, profitant que la justice Américaine leur accorde une seconde chance, pour pouvoir commencer une nouvelle vie loin du crime organisé, dans un autre Etat. D’autres, profitent de leur passé dans la Mafia pour raconter leur vie via des livres autobiographiques, ou en apparaissant dans différents médias Américains, très friands encore de ce genre d’infos. La semaine dernière par exemple, un ancien Capitaine de la famille de Bonanno, Dominick Cicale, qui décida de collaborer après avoir été inculpé du meurtre de Randolph Pizzolo, donna sa version de l’histoire sur ce célèbre braquage. Pour lui, il ne fait aucun doute que James Burke fut l’auteur de ce vol historique, mais il confirma ce que les procureurs fédéraux pensaient depuis un moment, que la famille Bonanno était bien complice dans cette affaire. Pour lui, il en a eu la certitude de son ancien « ami », Vincent « Vinny Gorgeous » Basciano (Acting Boss de la famille Bonanno pendant l’incarcération de Joseph Massino, il sera condamné à la prison à perpétuité quelques années plus tard). Le 14 Décembre 2001, au célèbre restaurant Rao dans East Harlem, Dominick Cicale était attablé avec Vincent Basciano et le beau-fils de James Burke, Soldat dans la famille Bonanno, Anthony « Bruno » Indelicato. A table, les trois mafieux parlent forcément de business, pensant que leur conversation serait cachée par la musique ambiante qui envahit le restaurant Italien, mais Dominick Cicale se souvenait de tout, des moindres paroles. Il se souvient par exemple que Vincent Basciano lui avait déclaré savoir ou « se cacher l’argent » de la Lufthansa. Vincent Basciano expliqua que James Burke avait demandé à « un de ses amis » de « louer » un coffre-fort dans une banque du Queens, pour y déposer une partie du fameux butin tant recherché par le FBI pendant des années. Une fois le coffre mis à disposition, James Burke y aurait déposé pour près de quatre millions de dollars, une énorme somme à cette époque, et aurait donné les clefs à ses deux filles Cathy et Robin. Interrogée par un journaliste à ce sujet, Cathy Burke qui est la femme d’Anthony Indelicato (actuellement emprisonné pour meurtre) éclata de rire et raccrocha à la figure du journaliste. Le problème dans cette histoire, c’est que Cathy Burke, s’était confiée à son mari en 1998, qui l’époque venait de sortir de prison après avoir purgé plus de dix ans dans le procès dit de la « Commission » (Anthony Indelicato avait été identifié comme l’un des principaux tueurs dans le meurtre de l’ancien Parrain de la famille Bonanno, Carmine Galante). En bon Soldat dévoué à la famille Bonanno, Anthony Indelicato en parla à Vincent Basciano, qui grâce la clef récupéré, a pu se servir pendant des mois dans le coffre qui était à l’origine destiné à Cathy Burke.D’après l’ancien Capitaine Dominick Cicale, Anthony Indelicato, l’ex beau-fils et Vncent Basciano, auraient en plusieurs mois, retiré plusieurs centaines de milliers de dollars qu’ils utilisèrent en jouant à Las Vegas, ou dans le projet d’un film sur les « furets » chose inconcevable et qui ne rapporta au final pas un dollar aux deux mafieux. Toujours d’après Dominick Cicale, Vincent Basciano ne s’arrêta pas là et se permit de prendre près dans les fonds personnels de Cathy Burke en lui prenant près de quarante mille dollars qui était réservé aux études de sa fille. En apprenant ça, cette dernière aurait été furieuse et aurait immédiatement demandé le divorce envers Anthony Indelicato, plus préoccupé par les affaires de la famille Bonanno que sa propre famille. Quant-à James Burke, il décéda dans une prison fédérale en 1996 en raison d’une longue maladie.

Partager cet article