Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE BONANNO REFUSE DE DEVENIR CONSIGLIERE

12 Avril 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Bonanno

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE BONANNO REFUSE DE DEVENIR CONSIGLIERE

Il n’y a que dans les films de gangsters ou le Parrain d’une famille de la Mafia fait « une offre qui ne se refuse pas ». En réalité, les Associés et les membres initiés de la Cosa Nostra décident ou non de leur propre avenir, face à une mentalité mafieuse qui a beaucoup changé ces dernières années. En 2013 déjà, la procureure fédérale Liz Geddes, avait révélé que l’Associé de la famille Gambino Joseph Petillo avait tout simplement refusé son intronisation dans la Cosa Nostra, une chose invraisemblable qui aurait pu couter la mort sans avertissement il y a encore quelques décennies. Ce cas n’est vraiment pas isolé, et d’autres comme Francis « BF » Guerra de la famille Colombo on en fait autant. Mais cette pratique est tout aussi vraie pour les membres initiés d’une famille mafieuse qui décident ou non de leur évolution au sein de la borgata. Le Capitaine de la famille Bonanno, Giacomo « Jack » Bonventre (voir photo) a été arrêté en même temps que d’autres membres en Janvier 2014 et soupçonné de différents crimes. Contrairement à ses collègues mafieux, il a eu la chance par le juge fédéral en charge de ce dossier, d’être assigné à résidence en attendant son futur procès, ce qui ne l’empêcha pas à plusieurs reprises de demander au tribunal des autorisations de sorties pour des raisons strictement personnelles. Le mafieux qui avait décidé de plaider dès son arrestation non-coupable de prêt usuraire, revint sur sa décision en Octobre dernier en plaidant coupable des charges retenues contre lui, ce qui diminua considérablement sa peine encourue. Ces derniers temps, les membres de la famille Bonanno qui furent arrêtés l’année dernière et qui ont décidé d’avoué leur crime à la justice Américaine, sont en train de recevoir un par un leur peine, des verdicts qui sont pour la plupart assez cléments. L’Acting Boss en exercice Thomas « Tommy D » DiFiore fut condamné à vingt et mois de prison pour complot, alors Jérôme « Jerry » Asaro, fils de Vncent Asaro, principal suspect dans le vol dit de la « Lufthansa »,fut condamné à sept ans et demi de prison, pour avoir déplacé le corps de l’Associé Paul Katz, un Associé de la famille Lucchese que les mafieux soupçonnaient de collaborer avec la justice Américaine La semaine dernière, les procureurs fédéraux avaient déclaré que Giacomo Bonventre avait tout simplement refusé le poste de Consigliere de la famille Bonanno, pour un membre de la Cosa Nostra, cela peut se révéler être une drôle de décision. Pour l’avocat de Giacomo Bonventre, l’info lancée par les procureurs fédéraux, n’a que pour seul but que d’influencer le juge fédéral, à donner un verdict plus sévère contre son client, il soutient d’ailleurs que son soi-disant rôle de « conseiller » n’a rien avoir avec son affaire pour laquelle il avait décidé de plaider coupable. Pour prouver ce qu'ils disent, es procureurs fédéraux avaient envoyé un enregistrement au juge fédéral ou on pouvait entendre Vincent Asaro, qui sera jugé ultérieurement, dire à un des Associés de la famille Bonanno que Giacomo Bonventre avait « refusé » le poste de Consigliere : « Il ne voulait pas de ça, il voulait pas avoir autant de responsabilités » déclara t’il. « En supposant que cette information soit vraie, les familles de la Cosa Nostra n’ont plus la même influence qu’il y a vingt ou trente ans. Être « Consigliere » d’une famille n’a plus la même signification aujourd’hui » déclara l’avocat de la défense Gordon Mehler. Pour prouver l’innocence de son client, Gordon Mehler décrivit le Capitaine de la famille Bonanno, comme le simple propriétaire d’une entreprise de carrosserie, que des prêtres avaient même envoyé plusieurs lettres de soutient après son arrestation, pour dire que Giacomo Bonvenventre les avait aidé après l’ouragan Sandy qui frappa New-York en 2012. Le rôle d’un Consigliere est de par son nom de conseiller le Parrain d’une famille, mais aussi grâce à son expérience, de résoudre les litiges entre les différents membres. Généralement, c’est un « poste de l’ombre », mais le titre en fait l’une des personnes les plus importantes de la famille derrière l’Underboss. La marge de manœuvre de l’actuel Parrain Michael « The Nose » Mancuso incarcéré pour meurtre et libérable en Juin 2019 reste très limitée. De sa prison, il peut essayer de faire passer des messages par le biais d’intermédiaires, comme son neveu et fraichement nommé Soldat de la faille Bonanno, Frank « Frankie Boy » Salerno. Mais l’organisation d’une nouvelle hiérarchie reste très difficile à construire à distance, c’est pour cela que les procureurs pensent que la famille Bonanno change régulièrement d'Acting Boss pour éviter les poursuites judiciaires à leur encontre. Pourtant, sur le papier, l’actuel Consigliere est Anthony « Fat Anthony » Rabito, qui occupe ce poste depuis 2004, mais ses différentes condamnations ces dernières années ont grandement fragilisé sa position. D’après la justice Américaine, la famille Bonanno aurait initié plus d’une dizaine de membres ces derniers mois, la plupart très proches de Michael Mancuso, dans le but de renfoncer son pouvoir et de reprendre les rênes convenablement lors de sa sortie de prison.

Partager cet article