Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE BONANNO CONDAMNÉ A 7 ANS ET DEMI DE PRISON

1 Avril 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Bonanno

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE BONANNO CONDAMNÉ A 7 ANS ET DEMI DE PRISON

Dans la famille Asaro, après le père Vincent, Capitaine de la famille Bonanno qui risque de terminer sa vie en prison après son inculpation dans le célèbre vol de la « Lufthansa », je voudrai le fils, Jérôme. Âgé de cinquante deux ans, le Capitaine de la famille Bonanno a déjà un lourd passif dans la crime organisé. Poussé par son père a devenir un membre initié de la Cosa Nostra, Jérôme « Jerry » Asaro (voir photo) fut ironiquement promu Capitaine des Bonanno au début des années 2000, alors que son père qui avait été rétrogradé au rang de Soldat pour plusieurs mésententes avec la hiérarchie, devint un membre de son équipe. En 2010, et après avoir vu une multitude de membres de la famille Bonanno collaborer ou condamner à de longue peine de prison, Jérôme Asaro s’en sorti « relativement bien », car il fut condamné à trente mois de prison pour divers racket. En Janvier 2014, avec plusieurs membres initiés de la famille Bonanno dont son père, il fut accusé de plusieurs charges fédérales, allant de l’incendie volontaire, du vol de la « Lufthansa » au meurtre d’un Associé de la famille Lucchese, Paul Katz. Ce dernier travaillait avec James « Jimmy The Gent » Burke, immortalisé par Robert De Niro dans le film de Martin Scorsese « Les Affranchis ». Devenant de plus en plus soupçonneux, Jimmy Burke qui travaillait en étroite collaboration avec Vincent Asaro, convoqua Paul Katz à une réunion dans un magasin de bonbons détenu par un membre de la Mafia, dans la nuit du 06 Août 1969. Cette nuit là, rappela sa fille dans le tribunal, « ma mère avait supplié mon père de rester à la maison. Il n’est jamais revenu ». Jimmy Burke était persuadé que Paul Katz collaborait avec le FBI et quand l’Associé de la famille Lucchese arriva sur les lieux de la réunion, il fut étranglé par Vincent Asaro avec une chaine pour chien. Une fois décédé, Paul Katz fut enterré au sous-sol de la maison de Jimmy Burke qu’il détenait dans le Queens, mais plusieurs années plus tard, face à des recherches du FBI, il fut déplacé dans un autre lieu non identifié, non pas par Vincent Asaro qui avait commis ce meurtre, mais par son fils Jérôme. En Octobre dernier, après avoir décidé de plaider non-coupable en première instance, il revint sur sa décision il y a quelques semaines et avoua avoir exhumé le corps de Paul Katz, pour éviter une enquête plus approfondie du FBI. Stupéfaction en Juin 2013, quand le FBI procéda à des recherches pour retrouver le cadavre de Paul Katz sur Liberty Avenue. Vincent Asaro était paniqué et avec l’aide d’un Associé de la famille, fit des allers-retours sous le nez des agents du FBI pour savoir ce qu’il se passait. « Quand ils ont tué mon père, ils ont tué ma famille » déclara la voix encore tremblante par l’émotion de Lisa Katz à la juge fédérale Allyne Ross. Jérôme Asaro qui était présent à cette audience ne broncha pas une seule seconde, préférant présenter des excuses à sa famille plutôt qu’a la famille de Paul Katz. Tenant dans une urne les cendres de son père dans sa main, Lisa Katz déclara que quand des personnes demandaient comment était décédé son père, elle déclarait toujours qu’il était mort dans un accident d’avion. La juge fédérale Allyne Ross, qui venait de condamner quelques jours auparavant Thomas « Tommy D » DiFiore, l’Acting Boss de la famille Bonanno à une peine de vingt et mois de prison pour complot, ne prit pas de gants pour condamner Jérôme Asaro à une peine de sept ans et demi de prison dans un pénitencier fédéral. « Il n’a pas tué Paul Katz lui-même, mais il a aidé son père à éviter qu’il soit condamner pour ce meurtre » déclara la procureure fédérale Nicole Argentieri, ajoutant que Jérôme Asaro, faisait parti de « la nouvelle génération de mafieux de la famille Bonanno ».

Partager cet article