Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ET PENDANT CE TEMPS LA...

18 Février 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Divers

ET PENDANT CE TEMPS LA...

VINCENT ASARO FAIT FACE A DE NOUVELLES ACCUSATIONS :

Aucun répit pour les procureurs fédéraux en charge du dossier du célèbre vol de la « Lufthansa », impliquant des membres de la famille Bonnano. En fin de semaine dernière, le vieux Capitaine de la famille Bonanno, Vincent « Vinny » Asaro (voir photo), suspecté déjà par la justice d’avoir supervisé le braquage historique de l’aéroport Kennedy, qui rapporta près de six millions de dollars à la Cosa Nostra, va être accusé de deux nouvelles charges qui ne furent pas encore révélées par les autorités fédérales. Très amaigri depuis sa dernière comparution, Vincent Asaro frissonna très fortement quand son avocat demanda au juge fédéral de repousser son procès prévu en Juillet prochain, pour préparer au mieux sa défense. Son avocat a voulu être clair avec les journalistes présents à l'extérieur, son client ne frissonnait pas en raison des nouvelles charges qui vont lui être attribuées, mais car Vincent Asaro souffre de nombreux problèmes cardiaque et que la salle du tribunal ou se passait l’audience était assez humide. Vincent Asaro n’a plus tellement de choix possible dans cette affaire. S’il plaide coupable, il terminera forcément sa vie derrière les barreaux. En acceptant d’aller en procès, il a une chance minime d’être acquitté des charges retenues contre lui, même si les preuves sont accablantes et que les procureurs fédéraux disposent d’une ribambelle d’anciens membres de la famille Bonanno, dont l’ancien Boss Joseph Massino et son ex-beau frère Salvatore Vitale, prêts à intervenir en cas de besoin. Les nouvelles preuves qui vont être présentées par l’équipe de procureur doivent être assez anciennes, car le procureur Nicole Argentieri a déclaré que des enregistrements avaient été effectués sur des cassettes de l’époque et qu’elles devaient être converties en « média moderne ». Vincent Asaro outre les accusations de racket, et inculpé du meurtre de Paul Katz, un Associé de la famille Lucchese qui fut exécuté par l’équipe de James « Jimmy The Gent » Burke avec une laisse de chien. Son fils, Jérôme Asaro, un Capitaine de la famille Bonanno, avait plaidé coupable il y a quelques mois, d’avoir déplacé à plusieurs reprises le corps de Paul Katz, pour éviter qu’il soit retrouvé par le FBI, le corps sera retrouvé finalement au sous-sol de la maison de James Burke.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

L'UNDERBOSS DE LA FAMILLE PATRIARCA VA BIENTÔT SORTIR DE PRISON :

Carmen « The Big Cheeze » DiNunzio (voir photo), qui est considéré comme l’actuel Underboss de la famille Patriarca, a vu sa peine réduite de plusieurs mois par un juge fédéral, après avoir assisté à différents programmes pendant son incarcération. Incarcéré depuis 2009 au pénitencier fédéral de Lorreto dans l’ouest de la Pennsylvanie, ou il avait été condamné à près de six années de prison pour corruption, les procureurs fédéraux en charge de ce dossier ne s’opposèrent pas à sa sortie de prison, en raison des son attitude exemplaire pendant son séjour dans ce pénitencier fédéral. Carmine DiNunzio sera donc libéré le 19 Février prochain, une bonne chose pour son avocat qui déclarait que le bureau fédéral des prisons avait prévu avant ce verdict, de transférer son client dans une autre prison fédérale dans le Massachusetts pour y terminer sa peine. Le transfert de membres présumés de la Cosa Nostra dans différentes prisons fédérales pendant leur incarcération est très courante et à pour seul but que ces derniers ne puissent pas gérer leurs affaires depuis leur cellule. Carmin DiNunzio et le frère d’Anthony DiNunzio, ancien Acting Boss de la famille Patriarca, condamné lui aussi à six années de prison pour extorsion en 2012. La famille mafieuse serait gérée actuellement par Peter Limone avec l’aide de l’Acting Boss, Anthony « Spucky » Spagnolo, qui a été accusé il y a quelques mois d’extorsion.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

LA COSA NOSTRA ET LES SURNOMS :

Dans la Cosa Nostra, cela est désormais une chose habituelle, les membres initiés ou affiliés à cette organisation criminelle, sont pratiquement tous dotés d’un surnom plus ou moins flatteur. Cette technique, permet en effet aux membres de rester plus discrets, et de compliquer la tache aux agents du FBI chargés de leur surveillance. Le problème est que certains surnoms peuvent être parfois être humiliants et être très peu appréciés par les membres qui le portent. Il y a des surnoms qui peuvent prêtés sourire comme le Soldat de la famille Bonanno, Anthony « Skinny » Santoro (voir photo), dénommé « Le Maigre » par ses amis, alors que ce dernier pèse plus de cent kilos, ou encore Anthony « The Hant » Spilotro, qui fut surnommé « La Fourmi » en raison de sa taille (1m55). Mais quand on occupe un poste à responsabilité au sein de la Cosa Nostra, certains surnoms peuvent être très mal pris surtout par un Parrain et c’est le cas actuellement avec le Boss de la famille de Détroit, Jack « Jacky The Kid » Giacalone. Ce dernier n’apprécierait pas tellement que les membres de sa famille puissent l’appeler par ce pseudonyme. Ce surnom avait été donné par son oncle Anthony « Tony Jack » Giacalaone, ancien Capitaine de la famille de Détroit, qui lu avait attribué ce surnom, en raison de l’admiration que pouvait porter Jack Giacalone lors de son enfance pour les films de « Cow-boys et de Hors la loi ». « Chaque fois qu’il rentré dans une salle son oncle criait « Il est la Jacky The Kid » déclara un proche de la famille. Jack Giacalone est aussi doté d’un autre surnom, qui peut faire penser au personnage de Tony Soprano, dans la série télévisé « The Sopranos » qui fut diffusé par la chaine câblé HBO à la fin des années 1990. En effet, certains membres le surnomment aussi « Jackie The Bathrobe » en raison de son habitude a effectué des réunions de bon matin chez lui en peignoir de bain.

Partager cet article