Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

DEUX MEMBRES DE LA FAMILLE DE DETROIT INCULPÉS DE RACKET

16 Janvier 2015 , Rédigé par Xav Publié dans #Detroit

DEUX MEMBRES DE LA FAMILLE DE DETROIT INCULPÉS DE RACKET

En 2013, Giuseppe « Joe » D'Anna, âgé de 60 ans et Girolamo « Mimmo » D'Anna âgé de 48 ans, deux membres identifiés de la famille de Détroit, surnommée aussi « The Partnership », ont été accusés par la justice, d’avoir essayé d’extorquer en utilisant des battes de baseball, le propriétaire d’un restaurant Italien dénommé le « Nonna's Italian Kitchen ». Le restaurateur avait décidé d’ouvrir un restaurant juste en face de celui des deux frères. En apprenant la nouvelle, Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna étaient furieux que le propriétaire n’ait même pas pris la peine de demander leur accord pour pouvoir s’installer. Après les menaces verbales, ils virent que le restaurateur n’avait pas l’intention de payer la taxe que demandaient Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna. Un jour, les deux frères décidèrent de passer à la manière forte. En arrivant sur les lieux, ils demandèrent au propriétaire s’il était seul, répondant positivement, Girolamo D’Anna agrippa alors l’individu, tandis que Giuseppe D’Anna le frappa à plusieurs reprises au dos et à la tête avec une batte de baseball. En quittant les lieux, ils le menacèrent une dernière fois en déclarant que si le restaurateur ne payait pas, il tuerait sa famille en Sicile, les frères D’Anna ayant des liens très étroits avec une famille de Cosa Nostra basée à Terrasini. Le restaurateur ne se dégonfla pas et malgré les coups reçus et les menaces, il décida d’appeler la police et de dénoncer les deux frères, qui furent arrêtés immédiatement. Les procureurs fédéraux, accusèrent tout de suite les frères D’Arna de tentative d’assassinat et d’extorsion, des accusations qui pouvaient les amener à terminer leur vie derrière les barreaux. Mais après avoir décidé de plaider coupable, Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna ont été condamnés à des peines dérisoires, trois mois en résidence surveillé pour des accusations moins graves, « une petite tape sur les doigts » diront certains procureurs fédéraux. Pour se défendre, Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna, déclarèrent que cela était juste une « discussion qui avait mal tournée », prétextant que le propriétaire du restaurant, Pietro Ventimiglia, avait profité de cette « publicité », pour pouvoir augmenter les profits de son restaurant. De plus, les avocats des deux membres initiés de la famille de Détroit, avait prétexté que le restaurateur avait « exagéré » ses blessures, pour que Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna puissent le dédommager en conséquent. Pour les avocats de la défense, l’individu n’avait « aucun os cassé » et qu’ « au bout de deux heures », il était déjà sorti de l’hôpital. La justice en avait pas terminé avec les deux mafieux, qui les arrêtèrent de nouveau l’année dernière et accusa les deux individus de plusieurs charges fédérales tenant de la loi RICO, dont le racket. D’après le FBI, Giuseppe D’Anna, a été promu Capitaine par le nouveau Parrain fraichement élu, Jack « Jackie The Kid » Giacalone, en prenant le contrôle de l’ancienne équipe d’Anthony « Tony Pal » Palazzolo, qui a été promu au poste de Consigliere. Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna sont arrivés aux États-Unis au début des années 1990, pour rejoindre directement la ville de Détroit, ou leur Oncle Anthony « Tony Cars » D’Anna était déjà un Capitaine de la famille mafieuse. D’après les autorités, les frères D’Anna ont été initiés deux fois dans la Cosa Nostra. La première fois en Sicile dans les années 1980, et la deuxième fois en 1991, par l’ancien emblématique Parrain décédé en 2014, Giacomo « Black Jack » Tocco. Soupçonné de plusieurs délits, mais jamais reconnus coupable, Giuseppe D’Anna et Girolamo D’Anna ont su consolider leur pouvoir au sein de la famille de Détroit et restent des membres influents, respectés par plusieurs membres de la Cosa Nostra.

Partager cet article