Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO CONDAMNÉ A DEUX ANS DE PRISON

6 Décembre 2014 , Rédigé par Xav Publié dans #Bonanno

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO CONDAMNÉ A DEUX ANS DE PRISON

Vincent Basciano Jr (voir photo) est le fils de l’ancien Acting Boss de la famille Bonanno, Vincent « Vinny Gorgeous » Basciano. Ce dernier qui avait succédé à la tête de la famille mafieuse en 2004 après la désertion de l’ancien Parrain, Joseph « Big Joey » Massino a été très vite rattrapé pour plusieurs affaires, et fut condamné à une peine de prison à perpétuité incompressible, qu’il purge actuellement dans le pénitencier de Florence, Supermax dans le Colorado. L’ancien Acting Boss a trois fils, Vincent Basciano Jr, Stephen, et Joseph, mais sur les trois, « seul », Vincent Basciano a été identifié par le FBI comme un membre initié de la famille Bonanno. L’année dernière, les trois frères Basciano furent arrêtés par le FBI, et accusés par la justice Américaine d’avoir été à la tête d’un important trafic de marijuana opérant dans plusieurs États Américains, allant de New-York à la Californie. Au départ, les Basciano avaient décidé de plaider coupable des accusations retenues contre eux, et ont pu être libérés sous caution, mais seul Stephen Basciano, fut gardé emprisonné. Même si ce dernier est « seulement » un Associé de la famille Bonanno, pendant l’enquête menée par le FBI, il avait été enregistré en train de sa vanter de pouvoir « tuer » ou « faire du mal » à plusieurs individus qui devaient de l’argent à la famille Boanno, grâce à ses armes qu’il avait en sa possession. Du Métropolitan Center, lieu ou il était incarcéré, Stephen Basciano, avait envoyé une lettre d’excuse au juge fédéral Richard Sullivan, prétextant que depuis la condamnation de son père, sa vie avait été chamboulée, et que sa mère ne lui parlait plus. Malgré l’absence de précédentes condamnations, Stephen Basciano fut condamné à quarante deux mois de prison. Le plus jeune des frères, Joseph Basciano, fut condamné à six mois de prison ferme, plus six mois de détention à domicile, une peine légère que le juge lui accorda, pour que ce dernier puisse reprendre « sa vie en main ». Pour Vincent Basciano Jr, qui comparaissait devant un tribunal fédéral en début de semaine, cela est différent. L’ainé de la famille Basciano, a prêté serment de fidélité à la Cosa Nostra, sa condamnation pour trafic de marijuana, fait partie d’une multitude d’autres, que Vincent Basciano Jr a accumulé depuis son enfance. En plaidant coupable, le Soldat de la famille Bonanno, risquait une peine de prison allant entre quarante six et cinquante sept mois de prison, mais à la surprise générale et au grand étonnement des avocats de Vincent Basciano, le juge fédéral Richard Sullivan condamna ce dernier à deux ans de prison. Le verdict peut paraitre surprenant pour un membre initié de la Cosa Nostra, mais le juge fédéral a voulu prendre en compte les difficultés que rencontre actuellement le Soldat de la famille Bonanno dans sa « vraie famille », en particulier avec son fils : « Je voudrais m’excuser auprès de la cour, de ma famille et surtout auprès de mon fils. J’ai pris les mauvaises décisions quand je n’étais pas bien. ». « Mon objectif est de vous voir avec votre fils, plutôt que dans une prison fédérale », déclara le juge Robert Sullivan, qui donna à Vincent Basciano Jr, un an de détention à domicile qu'il entamera après avoir purgé ses deux années de prison. Mais les histoires ne sont pas finies pour Vincent Basciano Jr. Quand il commencera à purger sa peine dans un pénitencier fédéral, il recevra aussi un verdict dans une autre affaire, qui avait eu lieu en 2012, quand le fils de l’ancien Acting Boss de la famille Bonanno, fut arrêté pour avoir été à la tête d’un énorme réseau de paris sportifs illégaux, couvrant cinq États Américains. D’après le FBI, cela avait rapporté près de cinquante million de dollars à la famille Bonanno.

Partager cet article