Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA FAMILLE DECAVALCANTE DE RETOUR AUX AFFAIRES

12 Novembre 2014 , Rédigé par Xav Publié dans #DeCavalcante

LA FAMILLE DECAVALCANTE DE RETOUR AUX AFFAIRES

La famille DeCavalcante reste l’exemple pour laquelle le combat contre la Cosa Nostra reste une « lutte sans fin ». Cette dernière, a toujours été « critiquée » par les membres des cinq familles de New-York qui l’a considérait non pas comme une famille viable de la Cosa Nostra, mais plutôt comme un « crew » (une équipe dans le jargon mafieux). Des enregistrements effectués par le FBI auprès des différents membres de la famille DeCalvalcante, montraient une certaine amertume de ces derniers, contre les familles de New-York. A les entendre, ils en avaient plus qu’assez de se faire traiter de « fermier » ou de « bouseux »,en gros, ils n’étaient pas assez respectés. Mais la réalité était bien là, et malgré les critiques, les autres familles de la Cosa Nostra, devaient bien traiter avec les DeCavalcante qui était encore très active dans le New-Jersey. A la fin des années 1990, cette dernière fut complètement ravagée par une opération lancée par le FBI. Cette opération fut possible grâce à la collaboration d’un Associé de la famille, Ralph Guarino. Ce dernier était rentré en contact avec la famille grâce à un Capitaine très influent, Vincent « Vinny Ocean » Palermo, mais en étant Associé, il avait été placé dans l'équipe d'un mafieux de la vieille école, Joseph « Tin Ear » Sclafani. Ralph Guarino était doué, et ramenait beaucoup d'argent au DeCavalcante, grâce notamment à ses nombreux braquages, mais l'un d'entre eux, orchestré à New-York, changea le cours de sa vie. Le 14 Janvier 1998, trois hommes avaient volé pour près de 1,8 millions de dollars à la « Bank Of America » au World Trade Center à New-York. Ce braquage qui fit grand bruit dans les médias Américains, fut vite résolu grâce aux caméras de surveillance. Les vidéos montrèrent clairement l’Associé de la famille DeCavalcante, à visage découvert en compagnie de ses deux complices, en train de transporter tranquillement l'argent dans des sacs. Très vite arrêté et inculpé, il décida de collaborer avec la justice pour éviter une longue peine de prison, ce fut alors le début de la fin pour la famille mafieuse. La coopération de Ralph Guarino, entraina une importante série d’arrestations. Au total, plus de cinquante membres furent inculpés pour différentes charges, comme le meurtre, le racket, l’extorsion, le prêt usuraire et le jeu illégal, des grands classiques de la Cosa Nostra. Parmi eux, se trouvait l’ancien Acting Boss, Vincent « Vinny Ocean » Palermo qui après son arrestation, n’hésita pas une seule seconde, et décida à son tour de coopérer avec le gouvernement fédéral pour éviter une peine de prison à perpétuité. Sa désertion fut dévastatrice pour la famille DeCavalcante, ou plusieurs de ses membres comme le Soldat Anthony Capo et le Capitaine Anthony Rotondo décidèrent eux aussi de coopérer avec la justice Américaine. Pendant près de six années, la famille mafieuse enchaina les opérations du FBI, qui finirent au total par l’emprisonnement de près de quarante cinq membres dont sept Capitaines, pour une famille comme les DeCavalcante, cela était pratiquement la fin. C’est sur cette optique que le FBI délaissa un peu les mafieux du New-Jersey, pour se concentrer sur les cinq familles de New-York, laissant le temps à la famille de se reconstruire petit à petit. Car malgré l’incarcération du Parrain officiel, John « Giovanni » Riggi, à une longue peine de prison, un noyau dur s’était développé au sein de la famille, ou des membres influents comme Francesco « Frank » Guarraci et Joseph Miranda, qui avaient pu éviter les arrestations pendant toutes ces années étaient toujours prêts à agir. Les deux hommes entreprirent la tache périlleuse de reconstruire la famille petit à petit. Avec l’accord des cinq familles de New-York, la famille DeCavalcante profita pour initier douze nouveaux membres, ce qui gonfla temporairement les effectifs. De plus, Francesco Guarraci, était considéré comme un mafieux de la vieille école, originaire de la commune de Ribera en Sicile, il avait développé les activités de la famille dans son club social, le « Ribera Social Club » à Elizabeth dans le New-Jersey. Joseph « The Old Man » Miranda, était un ancien Soldat du Parrain historique de la famille Simone « Sam The Plumber » DeCavalcante. En temps que membre le plus ancien, il fut nommé directement Acting Boss de la famille après les multiples arrestations, mais ce dernier qui préférait plutôt un rôle de conseiller, se retira pour laisser sa place à Francesco Guarraci . De 2005, à nous jours, la famille DeCalvante se fit très discrète, ne laissant qu’apparaitre qu’une seule fois son nom dans les journaux, lors d’une tentative d’extorsion d’un restaurant Italien, impliquant personnellement l’Acting Boss de la famille Francesco Guarraci en 2012. Aujourd’hui, d’après certains spécialistes, la famille DeCavalcante avoisinerait les quatre vingt membres actifs. Le Parrain officiel, John Riggi aurait pris sa retraite. Ce dernier qui est sorti de prison en 2012, après avoir purgé plus de vingt ans pour différentes charges fédérales, aurait de nombreux problèmes de santé. La famille mafieuse profita aussi de la sortie de Stefano « Steve The Truck Driver » Vitabile, Consigliere de la famille, qui fut libéré d’une prison fédérale récemment après que sa condamnation pour meurtre fut renversée en Septembre 2008. Elle profita aussi des libérations des Capitaines Gregory Rago et Louis « Louis Eggs » Consalvo qui ont été libérés eux aussi respectivement en 2012 et 2014 après avoir purgé une dizaine d’années de prison pour meurtre et racket. Ce dernier a repris l’équipe de Philip Abramo surnommée « The King of Wall Street » qui fut condamné en 2003 pou cinq meurtres.Louis Concalvo avait été initié en 1991 après avoir avait participé au meurtre du Capitaine Louis « Fat Louie » LaRosso (Louis LaRosso avait été assassiné par la famille DeCalvalcante, car John Riggi alors Parrain de la famille, craignait que ce dernier puisse prendre le pouvoir après son incarcération). le 11 Novembre 1991 et a désormais tout le respect nécessaire pour reprendre une équipe de plusieurs Soldats. La famille toujours menée par Francesco Guarraci aurait étendue récemment ses activités en dehors du New-Jersey, dans certains quartiers de New-York, une première.

Partager cet article