Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

L'ANCIEN ACTING BOSS DE LA FAMILLE COLOMBO ATTAQUE LE GOUVERNEMENT FEDERAL

30 Novembre 2014 , Rédigé par Xav Publié dans #Colombo

L'ANCIEN ACTING BOSS DE LA FAMILLE COLOMBO ATTAQUE LE GOUVERNEMENT FEDERAL

En 2008, le FBI lança une opération de grande envergure contre la famille Colombo. Plusieurs de ses membres furent arrêtés dont l’Acting Boss, Thomas « Tommy Shots » Gioeli (voir photo). Dès son arrestation, ce dernier fut incarcéré au Métropolitan Center de New-York. Ce centre de détention fédéral accueille les détenus en attente de jugement et plusieurs membres de la Cosa Nostra des différentes familles s’y retrouvent incarcérés. Thomas Gioeli était accusé de vol, de racket, d’extorsion et de plusieurs meurtres liés à la Cosa Nostra et en particulier à la famille Colombo, pendant la guerre interne qui éclata dans la famille au début des années 1990. Son incarcération en lui-même était donc nécessaire, Thomas Gioeli, en étant à la tête d’une organisation criminelle, qui à cette époque était encore très active à New-York et dans les environs, pouvait commanditer des meurtres, c’est pour cela qu’il fut incarcéré dans la partie la plus dure du Métropilitan, appelé « IT », l’isolement total. Cette partie de la prison est conçue pour que les prisonniers ne puissent avoir aucun contact entre eux, enfermé près de vingt trois heures dans une cellule, Thomas Gioeli, n’avait le droit qu’a une heure d’ « activité », dans une minuscule cour de prison, donnant une vue imprenable sur des barbelés. Thomas Gioeli en avait plus qu’assez de ses conditions de détention, de plus souffrant de nombreux problèmes de santé, il fut transféré à plusieurs reprises dans des hôpitaux à New-York pour se faire soigner. Face à ces problèmes récurrents, il fut maintenu dans une partie jugée « moins difficile », ou le contact avec les prisonniers étaient donc permis. Ayant retrouvé d’avantage de temps libre, Thomas Gioeli en profita pour ouvrir un blog et même un compte Twitter, grâce aux ordinateurs de la prison. Sur ce blog, il communiqua sur ses conditions de détention et traita très volontiers les différents membres de la famille Colombo qui avaient décidé de collaborer. Le problème est que plusieurs de ses membres l’accusaient ouvertement dans plusieurs meurtres, mais en raison d'une une longue bataille juridique, le procès de l’ancien Acting Boss de la famille Colombo, commença seulement début 2012, soit plus de quatre ans après les arrestations. Ce procès qui dura plusieurs mois, se soldera au final par un acquittement pour les six meurtres dont Thomas Gioeli fut accusé, mais il sera reconnu coupable de racket, d’extorsion et d’avoir commandité plusieurs assassinats. Il fallut attendre plus d’un an avant que ce dernier ne soit condamné à près de dix huit années dans un pénitencier fédéral. Une fois le verdict prononcé, il quitta le Métropolitan Center pour être incarcéré dans une prison fédérale dans un autre État Américain, en Caroline du Nord, dans la prison de Butner, ou sont emprisonnés des anciens « amis » de Thomas Gioeli, comme Carmine « The Snake » Perscico. Ayant changé de lieu de détention, cela n’empêcha pas le mafieux de continuer à « insulter » le gouvernement fédéral et à se plaindre sur l’ « injustice » de sa condamnation. Lors du procès de l’ancien Acting Boss de la famille Colombo Joel Cacace, jugé pour avoir commandité le meurtre d’un officier de police Ralph Dols en 1998, Thomas Gioeli, salua avec respect le comportement de son ancien ami, qui ne broncha pas une seule fois, alors que ce dernier risquait au départ la peine de mort s'il était reconnu coupable (Joel Cacace sera finalement acquitté pour ce meurtre). Il déversa sa haine contre les anciens membres de sa famille qui ont décidé de collaborer comme Joseph « Joey Caves » Competiello, qu'il juge comme un meurtrier sans scrupule, qui risque de retrouver la liberté alors que d’après lui, le procureur en charge du dossier contre la famille Colombo était effrayé à l'idée de le questionner pendant les procès ou il apparaissait en tant que témoin. En début de semaine, il refit parlé de lui, après que le mafieux décida de poursuivre le gouvernement fédéral, réclamant près de dix millions de dollars pour une chute accidentelle dans les douches dans la prison ou ile st incarcéré. En Août dernier, alors qu'il voulait aller se laver, Thomas Gioeli, glissa et chuta lourdement sur le sol, en raison d'une inondation causée par un tuyau défectueux. A cause de cet incident, l'ancien Acting Boss de la famille Colombo, qui n'était pas au mieux de sa forme, en raison de ses problèmes cardiaques et de son diabète, a du mal désormais à marcher, boite et est presque devenu selon ses avocats « handicapé »..

Partager cet article