Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

EN CE MOMENT A NEW-YORK...

20 Octobre 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

EN CE MOMENT A NEW-YORK...

En ce moment, l’actualité de la Mafia Italo-Américaine se concentre principalement sur le futur procès de Joey Merlino, qui pour le FBI serait toujours le Parrain de la famille de Philadelphie. Mais à New-York, dans les cinq familles présentes dans cette ville, il se passe toujours quelque chose. Petit tour d’actualité sur les informations les plus récentes.

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE GAMBINO DÉCÈDE DE CAUSES NATURELLES :
La semaine dernière, un Capitaine de la famille Gambino, George DeCicco (voir photo) décéda de causes naturelles, il avait quatre vingt cinq ans. Pour certains, il était plus connu pour avoir été l’oncle de Franck DeCicco, l’ancien Underboss de John Gotti, assassiné en 1986 à cause d’une voiture piégée. Pour d’autres, il restera l’un des derniers Capitaines du célèbre Parrain de la famille Gambino, connu pour avoir été un mafieux de la vieille école. Opérant principalement à Staten-Island et sur Brooklyn, George DeCicco a su gérer les activités criminelles de la famille Gambino, principalement dans les domaines du blanchiment d’argent, du racket et du prêt usuraire, tout en restant sous le radar du gouvernement fédéral. En 2007, il fut condamné à près de trente trois mois de prison pour prêt usuraire, une peine qu’il purgea au centre médical de Denver dans le Massachusetts. Cette même année, il refit parler de lui, quand son fils Robert DeCicco, un Associé de la famille Gambino, reçu plusieurs balles dans le bras et dans les jambes, alors qu'il était assis dans sa voiture. Cette tentative de meurtre avait eu lieu à quelques centaines de mètres de la maison de Rudolph Izzi, un Soldat de la famille Genovese, âgé de soixante quatorze ans, qui sera tué deux jours plus tard dans son domicile. Malgré son appartenance à la Cosa Nostra et l’acharnement du FBI pour le mettre en prison, George DeCicco, a d’après son avocat, Joseph Benfante, toujours su se comporter comme un « gentleman » avec les agents fédéraux : « Tous les détectives et les agents du FBI, m’ont indiqué qu’il les saluait tous chaleureusement à chaque fois qu’ils rentraient en contact avec lui » déclara t’il. Mais le procureur fédéral, Taryn Merkyl, qui connaissait très bien George DeCicco, raconta que ce dernier utilisait son influence au sein de la famille Gambino, pour profiter de plusieurs avantages, comme cette petite anecdote qu’il raconta à un journal Américain. Un jour, l’ancien Capitaine de la famille Gambino, appela les services de téléphone, car il avait des gros soucis sur sa ligne. Le jeune homme qui se rendit dans son domicile, savait parfaitement qui était George DeCicco, et était tellement apeuré, qu’il causa plusieurs soucis lors de son intervention. Ayant peur de se faire « tuer » pour avoir causé des problèmes au mafieux, le réparateur se proposa de réparer gratuitement sa ligne et de rembourser de sa poche George DeCicco, qui accepta tout naturellement.

EN CE MOMENT A NEW-YORK...

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE BONANNO PLAIDE COUPABLE :
Début Octobre, les membres de la famille Bonanno arrêtés en Janvier dernier, allaient accepter de plaider coupable des accusations retenues contre eux, évitant alors une longue peine de prison. L’un d’entre eux Jérôme Asaro (voir photo), fils de Vincent Asaro un Capitaine de la famille mafieuse, avait lui aussi décidé de reconnaitre ses crimes, dont l’exhumation et le déplacement du corps de Paul Katz, un Associé de la famille Lucchese, assassiné au début des années 1980 par James « Jimmy The Gent » Burke (connu pour avoir été joué par Robert De Niro dans le film de Martin Scorsese, Les Affranchis). En avouant ses crimes Jérôme Asaro qui est aujourd’hui âge de cinquante deux ans, risque au maximum huit années derrière les barreaux. En attendant, l’avocat du Capitaine de la famille Bonanno, Laurent Fisher, a demandé au juge, de donner la possibilité à Jérôme Asaro, d’être détenu dans la même zone que son père, malade, au Métropolitan Center à New-York, en attendant son verdict définitif. Petite anecdote intéressante, à la mort de Salvatore « Sal The Ironwarker » Montagna, en 2011, Vicent Asaro, avait été proposé et soutenu par les « Zips » (Membres de la Cosa Nostra d’origine Sicilienne) pour gérer la famille Bonanno. Ce dernier qui parlerait couramment Italien, est très apprécié des membres de la famille mafieuse, pour un être un « homme de la vieille école », mais son tempérament « grande gueule » pouvait en gêner certains. Plusieurs réunions ont eu lieu entre des dirigeants des autres familles et d’autres représentants pour décider de nommer Vincent Asaro comme le nouveau Boss de la famille Bonanno, mais cela n’arriva jamais et aujourd’hui, d’après le FBI, cela serait Michael « Mickey The Nooe » Mancuso qui dirigerait les affaires depuis son pénitencier fédéral.

Partager cet article