Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

L'ANCIEN BEAU-FILS DU CONSIGLIERE DE LA FAMILLE BONANNO CONDAMNE A 11 ANS DE PRISON

2 Octobre 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Bonanno

L'ANCIEN BEAU-FILS DU CONSIGLIERE DE LA FAMILLE BONANNO CONDAMNE A 11 ANS DE PRISON

Hector Pagan (voir photo), un ancien Associé de la famille Bonanno et ex-vedette de la série de télévisée « Mob Wives » aura tout essayé pour éviter la prison. Ce dernier, depuis son adolescence avait toujours rêvé d’être un gangster, un membre initié de la Cosa Nostra, mais en raison de ses origines, cela était impossible. Pourtant Hector Pagan connaissait du monde dans le milieu, son ex beau-père n’était autre qu’Anthony Graziano, l’ancien Consigliere de la famille Bonanno, un mafieux multi récidiviste, ancien bras droit de Joseph Massino au début des années 2000, qui vient de sortir de prison pour une violation de libération conditionnelle car si Anthony Graziano avait été de nouveau incarcéré, c’était à cause d’Hector Pagan. L’ancien Consigliere de la famille Bonanno était sorti de prison fédérale après avoir purgé près de neuf ans pour des faits de racket en Août 2011, mais comme à son habitude, ce dernier avait repris très rapidement ses activités au sein de la famille mafieuse. Malheureusement pour lui, Hector Pagan qui gravitait tous les jours autour des membres de la famille Bonanno, avait depuis quelques temps décidait de coopérer avec le FBI. En effet, en 2011, Hector Pagan fut arrêté par la DEA pour trafic de drogue. Mise en accusation par la justice Américaine, il est libéré sous caution en attendant son procès, une chose qui peut s’avérer tout à fait normal dans ce genre d’affaire, mais en réalité l’Associé de la famille Bonanno venait de conclure un accord avec le gouvernement fédéral. En liberté, Hector Pagan enregistra son ex beau-père dans des réunions avec des membres de la Cosa Nostra, ou il était en train de discuter sur la possibilité d’extorquer des individus liés à la Mafia Italienne. Ces enregistrements ont permis à la justice Américaine de renvoyer l’ancien Consigliere de la famille Bonanno pour dix neuf mois derrière les barreaux, mais pour Hector Pagan, cette affaire n’était pas suffisante pour éviter les problèmes avec la justice, surtout que le FBI venait de le relier au meurtre de James Donovan, un Associé de la famille Lucchese, qui fut tué en pleine rue en 2011, dans un braquage qui avait mal tourné. Pris au piège, Hector Pagan, accusa rapidement Richard Riccardi et Luigi Grasso, des Associés de différentes familles de la Cosa Nostra dans cette histoire. Ces deux derniers furent très rapidement arrêtés, mais contrairement à Hector Pagan, ils refusèrent de coopérer avec la justice. Après des années de longue procédure judiciaire, le procès contre les deux accusés commença en début d’année 2014, avec comme témoin vedette Hector Pagan. Ce procès fut une simple formalité pour les procureurs fédéraux, tellement les preuves contre Richard Riccardi et Luigi Grasso étaient accablantes, et les deux accusés furent tous les deux condamnés à des peines allant de trente ans de prison à la perpétuité. Face à ce procès réussi, les procureurs fédéraux voulaient « récompenser » Hector Pagan pour sa collaboration, en lui « offrant » la liberté, mais c’était à l’ancien procureur fédéral et aujourd’hui juge fédéral, John Gleeson de décider, si l’Associé de la famille Bonanno pouvait de nouveau être libre malgré tous les crimes commis par le passé. Cette décision arriva seulement en fin de semaine dernière. Quelques jours avant le verdict, la famille de James Donovan avait supplié le juge fédéral, de ne pas prendre en considération sa coopération et de laisser enfermer à vie Hector Pagan : « Il lui a tiré dessus alors qu’il fuyait, et l’a laissé agoniser en pleine rue. S’il vous plait, ne montrait aucune pitié pour cet individu qui n’a aucun respect pour la vie humaine » déclara la mère de James Donovan. Mais malheureusement pour Linda Donovan, toute coopération avec la justice Américaine dans sa lutte contre la Cosa Nostra mérite récompense et John Gleeson condamna Hector Pagan à onze années dans un pénitencier fédéral. Avant de rendre son verdict l’ancien Associé de la famille Bonanno avait tenu à s’excuser auprès de la famille de James Donovan, qui avait fait diffuser une série de photos de l’ancien Associé de la famille Lucchese, avec comme fond sonore, la chanson de Frank Sinatra « My Way » : « Je n’entendrai plus sa voix, je ne suis plus la même, il a ruiné ma vie » déclara la fille de James Donovan. John Gleeson donna raison à la famille de la victime mais il rappela que la coopération d’Hector Pagan devait être récompensée à juste titre. L’ancien Associé de la famille Bonanno ne broncha pas quand le juge fédéral John Gleeson rendit son verdict et fut emmené immédiatement par les Us-Marshalls hors de la salle de tribunal.

Partager cet article