Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE LUCCHESE RECONNU COUPABLE

6 Juillet 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Lucchese

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE LUCCHESE RECONNU COUPABLE

Généralement, quand les jurés commencent à être unanimes sur plusieurs points dans un procès, on peut s’attendre à un verdict rapide, et une sentence qui est prise rapidement, est généralement un mauvais point pour la défense. En fin de semaine, le jury est revenu dans le tribunal fédéral pour mettre un terme à près de six mois de procès ou les procureurs fédéraux avaient essayé de démontrer que la société basée au Texas « First Plus » avait été « gangrenée » par deux individus liés à la Cosa Nostra, Nicodemo Scarfo Jr (voir photo), un Capitaine de la famille Lucchese et son Associé, Salvatore Pelullo. Face au jury, se trouvait, les deux individus en question, incarcéré depuis leur arrestation en 2010, ils avaient revêtu leur habit de prisonnier. A côté d'eux, une ribambelle d’avocats de la société, accusés d'avoir profité de ce « désordre » au sein de l'entreprise pour se faire de l'argent. Nicodemo Scarfo Jr, un Capitaine de la famille Lucchese, avait été accusé par le gouvernement, d’avoir « tiré les ficelles » depuis l’État du New-Jersey et alors que ce dernier était en contrôle judiciaire, en jouant sur sa notoriété au sein de la Cosa Nostra pour racketter la société. Pour réussir son « coup », et pour éviter d'agir personnellement, il avait fait appel à Salvatore Pelullo, un individu âgé de 46 ans, Associé de la famille Lucchese, déjà connu des autorités judiciaires pour des condamnations pour fraude. Ce dernier qui aimait manger au restaurant sur la musique du « Parrain », utilisait ses relations au sein de la Cosa Nostra et de son amitié grandissante avec Nicodemo Scarfo Jr, pour menacer les employés de la société, qui terrifiés par la perspective d'avoir des ennuis avec la Cosa Nostra, avaient aidé les deux amis à se hisser à la tête de l’entreprise. C’est dans une salle d’audience bondée, ou les familles des différents accusés étaient venues écouter le résultat final de ce procès, que le président du jury commença à lire son verdict. Quand le juré commença à lire les accusations de Nicodemo Scarfo Jr, le mot « coupable » raisonna près de vingt cinq fois dans la salle d’audience, alors que Salvatore Pelullo, fut reconnu coupable de vingt quatre chefs d’inculpations sur vingt quatre, une grande victoire pour les procureurs fédéraux, mettant fin à une enquête qui aura duré plusieurs années. La plupart des autres accusés dans ce procès, furent relativement épargnés, seul John Maxwell l’ancien PDG de la société et son frère William, un avocat spécialisé, qui travaillait pour l’entreprise furent reconnus coupables. En absence, de précédente condamnation, les deux individus risquent d’être condamnés à une peine légère derrière les barreaux, alors que William Maxwell, ne pourra plus exercer son métier d'avocat. Pour Nicodemo Scarfo Jr, et Salvatore Pelullo, cela est différent. Le Capitaine de la famille Lucchese, est un habitué de la justice Américaine, ayant un très lourd casier judiciaire, il pourra être condamné à près de trente ans dans une prison fédérale. Âgé de quarante huit ans, cela équivaut à une condamnation à mort pour Nicodemo Scarfo Jr, il rejoindra alors les traces de son père, l’ancien Parrain de la famille de Philadelphie, condamné à la prison à perpétuité depuis plusieurs dizaines d’années pour différents meurtres. Salvatore Pelullo, étant lui aussi un habitué de ce genre de délits, sera condamné sans nul doute à une lourde peine de prison. Les autorités ont commencé à s’intéresser à la société « First Plus » au printemps 2007, quand ils remarquèrent que deux individus liés à la Cosa Nostra commençaient à manœuvrer pour y prendre le contrôle. Après plusieurs écoutes, il était évident que Salvatore Pelullo et Nicodemo Scarfo Jr avaient réussi leur coup, mais bizarrement, leurs noms n’apparaissaient pas dans les documents de l’entreprise envoyés aux organismes gouvernementaux. L’enquête devint de plus en plus importante et les autres écoutes étaient stupéfiantes, on pouvait entendre Salvatore Pelullo se « vanter » avoir des relations avec la famille Lucchese, et menaçait un employé de la société de « violer » sa femme et de faire « prostituer » ses filles si il ne l’aidait pas à diriger l’entreprise. Son rêve aurait été sans nul doute de devenir un membre initié de la Cosa Nostra, tellement Salvatore Peullo était « imprégné des valeurs » de l’organisation criminelle. Pour Nicodemo Scarfo Jr, sa vie de gangster est visiblement terminée. Initié dans la famille Lucchese, grâce à l’aide de son père, qui ne voulait pas que ce dernier reste à Philadelphie après son incarcération, Nicodemo Scarfo Jr n’a jamais visiblement était considéré comme un membre à part entière de la famille mafieuse. En 2007, quelques années avant son arrestation, Nicodemo Scarfo Jr avait été rétrogradé au rang de « Soldat » en raison de sa trop grande couverture médiatique. Vic Amuso, le Parrain de la famille Lucchese et ami de son père était toujours le Parrain, mais Steven Crea, un membre important de la famille mafieuse, qui venait de sortir de prison, et qui deviendra par le suite le prochain Boss, en avait assez que les médias se concentrent sur eux, et décida que Ralph Perna un Capitaine réputé de la famille qui opère lui aussi dans le New-Jersey, le remplace par la suite.

Partager cet article