Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN JURÉ RACONTE LE PROCES D'ANTHONY NICODEMO

15 Juin 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Philadelphie

UN JURÉ RACONTE LE PROCES D'ANTHONY NICODEMO

Après l’annulation du procès contre Anthony Nicodemo, un Soldat de la famille de Philadelphie, soupçonné d’avoir tué Gino DiPietro, un des jurés du procès accepta de parler à la presse : « Cette histoire de car-jacking était complètement absurde » déclara t’il (Cf : Annulation du procès contre Anthony Nicodemo). Cette déclaration montre clairement qu’un des jurés, avait trouvé l’explication de l’avocat de la défense complètement grotesque. Il faut dire qu’essayait de convaincre le jury qu’Anthony Nicodemo, un Soldat réputé de la famille de Philadelphie, soupçonné déjà de plusieurs meurtres, a pu être la victime malencontreuse d’un individu ayant tué Gino DiPietro, car il s’apprêtait à témoigner avec le gouvernement, était tout simplement aberrant pour la plupart des personnes présentes dans le tribunal. De plus pour le juré, il était évident que l’assassinat était lié à la Cosa Nostra, même si le juge fédéral avait interdit pendant le procès que les procureurs fassent toute relation avec le crime organisé. Le jury qui préféra rester anonyme, fut l’une des premières personnes qui furent rejetées pendant le procès par l’équipe de procureur : « Au cours des déclarations de son avocat (Brian McMonagle), j’ai pu remarquer que ce dernier portait un costume de luxe. De plus, sa montre devait couter plus chère que ma voiture acheté pourtant en 2011. J’ai alors compris, que cet avocat faisait de l’argent en défendant des « personnalités » du crime organisé et non avec des pauvres individus comme nous. » déclara de nouveau le juré. En portant le même raisonnement, il essaya de faire la même chose avec Anthony Nicodemo, en se demandant comment une personne, qui est incarcéré depuis plus d’un an, a pu avoir cet argent pour payer un avocat de la sorte : « J’ai vraiment eu des doutes à ce sujet ». Anthony Nicodemo était habillé beaucoup plus décontracté que son avocat, mais pouvait se permettre de changer d’habits tous les jours : « Je savais qu’il n’allait pas venir au tribunal en jean et baskets. Je me suis dis, s’ils (les procureurs) ont demandé à l’enfermer , c’est que c’était quelqu’un de violent et qui avait beaucoup d’argent ». Le juré stipula que pendant la sélection du jury, Anthony Nicodemo était souriant, mais que pendant le procès et surtout pendant la description du meurtre par les procureurs fédéraux, Anthony Nicodemo avait croisé plusieurs fois son regard et qu’il avait selon lui « un regard glacial. Il fut insensible aux détails racontés par les procureurs et par les témoignages troublants des témoins lors du procès. » . Le juré fut l’une des quatorze personnes choisies pour ce procès, le juge fédéral avait décidé d’opter pour seulement deux suppléants, ce qui entrainera l’annulation du procès par la suite. Mais le juré qui décida de témoigner dans la presse, fut rapidement rejeté par les procureurs fédéraux, ce qui ne l’empêcha pas d'entendre une grande partie de la thèse d’accusation et en particulier le témoignage de deux témoins clés, présents le jour du crime. L’un d’entre eux, était à quelques mètres seulement de Gino DiPietro, et put apercevoir très clairement, un individu avec une capuche s’approchait de la victime, avant de lui tirer dessus à plusieurs reprises. Le deuxième, quand à lui, put distinguer très clairement le véhicule du suspect, un Honda Pilot, moteur allumé, et donna très clairement le numéro de la plaque d’immatriculation à la police, ce qui permit d’arrêter Anthony Nicodemo mois d’une heure plus tard à son domicile. Le juré qui réside à Philadelphie et travaille comme consultant dans une entreprise, déclara qu’il n’était pas au courant du passé trouble d’Anthony Nicodemo et de sa relation présumée avec la Cosa Nostra. Même si ce dernier est persuadé aujourd’hui que ce meurtre fut lié avec le crime organisé, il ne comprit pas pourquoi le ministère public n’a put justifier ce crime comme étant lié à la Mafia Italienne. Une chose qui avait fortement contrarié le juré était l’image donnée par les médias Américains pour expliquer le renvoi du juré pendant le procès. Ils avaient déclarés que ce dernier avait été exclu car il avait lu quelque chose dans les journaux, hors ce n’est pas le cas, il stipula qu’il avait été « congédiée », car un membre de la famille de l’accusé l’avait reconnue dans la rue. Les procureurs ont préféré prendre les devant et demanda au juré de quitter le procès. En effet, d’après eux, cette dernière avait pris fortement position avec les accusations des procureurs, et ils avaient peur que la famille d’Anthony Nicodemo ne s’en prenne à lui à la sortie du tribunal : « Je pense que monsieur Nicodemo a fait une mauvaise chose, il a ensuite paniqué et il s’est fait prendre, cela arrive tous les jours. Je me suis vite rendu compte, que ce dernier était un gangster psychopathe, capable de commettre un meurtre et de continuer sa vie tranquillement après. » déclara t’il. Pour lui, il y a une chose troublante dans cette affaire, Antrhony Nicodemo fut arrêté le 12 Décembre 2012, dans le tarot Italien, la carte 12 signifie « Le Pendu » (voir photo), (Le pendu symbolise l'abnégation, le désintérêt pour les choses de ce monde, l'altruisme, le sacrifice, le renversement de la situation actuelle grâce à une décision personnelle, des idéaux atteints, la libération par le sacrifice).

Partager cet article