Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ET PENDANT CE TEMPS LA...

24 Juin 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

ET PENDANT CE TEMPS LA...

UNE NOUVELLE DATE DANS LE PROCÈS CONTRE ANTHONY NICODEMO :

Le procès d’Anthony Nicodemo (voir photo) annulé le mois dernier pour une soi-disant corruption de jury, ne commencera pas avant l’année prochaine, a déclaré le juge Jeffrey Minehart. Le premier procès s’était termine le 20 Mai dernier sur une « rumeur » lancé dans le tribunal, racontant qu’un des jurés avait été approché par la famille d’Anthony Nicdemo. Avant cette annulation, deux des jurés avaient déjà été exclus pour différentes raisons propre à un procès fédéral (Cf : Un juré raconte le procès d’Anthony Nicodemo), le panneau étant réduit à 11 jurés, il fallait l’accord des deux parties (les procureurs et la défense) pour pouvoir continuer le procès, chose qui n’arriva finalement pas. Le procureur fédéral, Brian Zarallo, déclara à la presse, qu’une enquête avait été ouverte par ses services avec l’aide de la police fédéral pour faire la lumière sur cette affaire. Anthony Nicodemo, qui fut arrêté en Décembre 2012, avait été accusé par la justice Américaine, d’avoir assassiné ou participé au meurtre de Gino DiPietro, un Associé de la famille de Philadelphie, trafiquant de drogue, qui collaborait depuis quelques mois avec le FBI. Le meurtre, qui fut considéré comme le « hit » le plus ridicule de la famille de Philaldelphie, fut orchestré en pleine rue, devant des dizaines de témoins et cela en pleine journée. Plusieurs de ces témoins avaient pu identifier le véhicule personnel d’Anthony Nicodemo se « sauvant » de la scène de crime, ce qui permit son arrestation près de trente minutes plus tard à son domicile. A l’intérieur de son véhicule, l’arme du crime fut retrouvé et Anthony Nicodemo était d’après la police dans un état de « stress intense » lors de son arrestation . Le juge avait ordonné aux procureurs de faire aucune allusion au crime organisé pendant le procès, prétextant que les procureurs n’avaient pas réussis à faire le rapport entre l’assassinat et la Cosa Nostra. D’ailleurs, lors des différents discours des procureurs fédéraux pendant le procès, ces derniers avaient déclaré qu’Anthony Nicodemo n’était « peut être pas le tueur, mais qu’il avait au moins participé » à cet assassinat, la deuxième supposition du meurtrier aurait pu être d’après eux Dominic Grande, un ami de longue date d’Anthony Nicodemo et un Associé (futur Soldat ?) de la famille de Philadelphie.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

UN MEMBRE IMPORTANT DE LA FAMILLE PATRIARCA SORT DE PRISON :

Matthew « Matty » Guglielmetti (voir photo), un Capitaine réputé de la famille de la Nouvelle-Angleterre, surnommé aussi la famille Patriarca, vient de sortir de prison la semaine dernière, après avoir purgé près de dix ans derrière les barreaux dans le pénitencier fédéral de Fort-Dix dans le New-Jersey. Le mafieux qui est aujourd’hui âgé de 65 ans, avait plaidé coupable à des accusations de trafic de drogue en 2005. Selon les enquêteurs, Matthew Guglielmetti qui fut un « proche » des anciens Parrains Raymond « Junior » Patriarca et de Luigi « Baby Cabanes » Manocchio, protégeait les cargaisons de cocaïne à travers l’Etat du Rhode-Island pendant plusieurs années. Mais à sa sortie de prison, Matthew Guglielmetti se retrouve désormais avec une famille Patriarca complètement déstabilisée depuis une vague d’arrestation lancée par le FBI en 2011. En quelques mois, de temps, cette dernière avait perdu Lugi Manocchio Parrain en exercice qui fut condamné à cinq ans et demi pour extorsion, mais aussi des frères DiNunzio, Anthony et Carmen, respectivement Acting Boss et Underboss de la famille mafieuse, condamnés tous les deux à six ans pour racket. Une situation qui peut être propice pour Matthew Guglielmetti pour prendre le « pouvoir » une fois que les charges liées à sa libération conditionnelle soient terminées. D’après l’agent du FBI, Jeffrey Sallet : « La Cosa Nostra dans l’Etat du Rhode-Island a été décimée. Ce n’est pas une bonne époque pour faire des affaires » déclara t’il. Au jour d‘aujourd’hui, la famille Patriarca compte près de trente membres actifs et des centaines d’Associés.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

NOUVEAU PARRAIN POUR LA FAMILLE DE DETROIT :

La famille de Détroit surnommée le « Partnership » est une des familles de la Cosa Nostra les plus actives des États-Unis. La particularité de cette famille est qu’elle a toujours vécu dans l’ombre, évitant des arrestations majeures pendant des années. La plupart de ses membres ont des relations familiales entre eux, évitant de ce fait une propagation de « collaborateurs » dans la famille, en effet, un membre arrêté par le FBI et risquant d’aller plusieurs années en prison, aura plus de mal à se retourner contre son clan, car il pourrait entrainait derrière lui, des cousins, des oncles, voir son propre père dans sa chute. De 1979 à 2012, elle fut dirigée, par un Parrain célèbre, connu pour sa discrétion auprès des autorités, Giacomo « Jack » Tocco, mais le Boss bientôt âgé de 87 ans, a décidé de laisser sa place et tout naturellement, il nomma Jack « Jackie the Kid » Giacalone (voir photo), un Capitaine réputé de la famille de Détroit, fils de Anthony « Tony Jack » Giacalone, une « légende » dans la famille de Détroit, soupçonné pendant des années d’avoir été un acteur majeur dans la disparition du célèbre syndicaliste Jimmy Hoffa. Jack Giacalone qui servait d’Acting Boss depuis la semi-retraite de Giacomo Tocco est aujourd’hui un des Parrains de la Cosa Nostra les plus puissants des États-Unis et la hiérarchie composée par le nouveau Boss montre une chose évidente, que la protection de sa vraie famille est très importante. En Underboss, il nomma, Anthony « Chicago Tony » La Piana , le poste de Consigliere fut attribué à Anthony « Tony Pal » Palazzola, soupçonné lui aussi d’avoir participé au meurtre de Jimmy Hoffa, d’après certains témoignages, il l’aurait battu avec une batte de baseball et enterré vivant dans du béton. Pour « rassurer » la famille Tocco, qui régna sur la famille pendant des dizaines d’années, Jack Giacalone nomma le neveu de l’ancien Parrain, Peter « Blackie » Tocco comme Acting Boss.

Partager cet article