Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE LUCCHESE PERSECUTE ?

22 Avril 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Lucchese

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE LUCCHESE PERSECUTE ?

La réunion qui se déroula en Février 2000 dans le New-Jersey entre Peter "Pete the Crumb" Caprio et un Associé de la famille de Philadelphie, n’était pas pour lancer un contrat contre Nicodemo Sarfo Jr (voir photo), mais simplement une réunion d’affaire rien de plus : « Si j’avais voulu le tuer, il serait déjà mort depuis longtemps », avait déclaré le vieux mafieux à Philip "Philly Fay" Casale, sans savoir que ce dernier était en train de l’enregistrer secrètement. Des enregistrements qui furent écoutés lors du procès contre Nicodemo Scarfo Jr et Salvatore Pelullo, accusé par la justice Américaine d’avoir racketté, fraudé, et d’avoir blanchi pour près de 12 millions de dollars en prenant le contrôle pendant des années d’une société basée au Texas « FistPlus ». Mais pour la défense, les procureurs fédéraux ont « exagéré » cette affaire, car le fils de l’ancien Parrain de la famille de Philadelphie était actionnaire dans cette société. Toujours d’avocat de Nicodemo Scarfo Jr, Michael Riley, si son client est actuellement incarcéré, c’est qu’il porte le nom « Scarfo » et non pas en raison de son appartenance à la famille Lucchese de New-York, un motif que l’avocat oublie très certainement de déclarer au jury. Michael Riley continua sur sa lancé, en déclarant que la famille de Nicodemo Scarfo Jr fut et continue à être « persécutée » depuis des années, en raison de l’incarcération à vie de Nicodemo Scarfo, Parrain de la famille de Philadelphie dans les années 1980. Tellement persécutée, que selon lui, un des frères de Nicodemo Scarfo Jr avait du changé de nom et qu’un autre avait fait une tentative de suicide, une situation insupportable, qui vient selon lui, du résultat de l’ « acharnement » fait par le FBI et les procureurs fédéraux contre sa famille. Pour essayer de confirmer le passé criminel du Capitaine de la famille Lucchese, les procureurs ont fait appel jeudi dernier, à un agent du FBI, spécialiste de la Cosa Nostra, Kenneth Terracciano. Pour ce dernier, le père de Nicodemo Scarfo Jr, a « contrôlé » la famille de Philadelphie jusqu’à son incarcération en 1988. Le problème étant qu’une lutte pour le pouvoir éclata très rapidement dans la famille de Philadelphie, ou plusieurs membres, qui en avaient plus qu’assez du « règne de terreur » qu’avait pu laisser Nicodemo Scarfo, lança un contrat contre son fils, qui était soupçonné depuis l’incarcération de son père de vouloir prendre les rênes de la Cosa Nostra. Une fusillade éclata alors au restaurant « Dante & Luigi » le soir d'Halloween en 1989. Atteint de plusieurs balles, Nicodemo Scarfo Jr survécu miraculeusement. D’après Kenneth Terracciano, cet tentative d’assassinat fut marqué de l’emprunte de Joey Merlino, ancien ami de Nicodemo Scarfo Jr pendant leur jeunesse, et d’après les médias, actuel Parrain de la Cosa Nostra à Philadelphie : « Vous avez dis au jury et à tout le monde présent dans ce tribunal, que cette tentative d’assassinat était l’origine de Joseph Merlino » déclara l’avocat de Nicodemo Scarfo Jr : « Il a juste donné son opinion » répliqua le procureur fédéral. Suite à cette tentative manquée, le père de Nicodemo Scarfo Jr devait réagir pour éviter d’une part que sa famille soit tuée, mais d’autre part pour que sa « deuxième » famille ne termine pas dans une guerre interne qui pourrait profiter à d’autres organisations criminelles de prendre du terrain sur la Cosa Nostra. De la prison fédérale ou il était incarcéré, il prit contact avec la famille Lucchese et fit « déménager » son fils à Newark dans le Nord du New-Jersey, ou il « travailla » pour des Capitaines très respectés de la famille de New-York : « Il est resté là-bas, et est finalement devenu un membre initié de la famille Lucchese ». Mais même une fois « retiré » de la famille de Philadelphie, dix années plus tard, le FBI l'avait prévenu que sa vie était menacée, non pas par Joseph Merlino son ancien ami, mais cette fois-ci par Peter "Pete the Crumb" Caprio, un tueur à gages réputé de la famille de Philadelphie. Retour le 18 Février 2000, Peter Caprio était en train de manger dans un restaurant du New-Jersey avec Philip Casale. Après le diner Peter Caprio rejoignit le bar, accompagné de plusieurs mafieux et la discussion s’orienta très vite sur Nicodemo Scarfo Jr. Mais alors que la plupart des personnes réunies ce soir là, étaient des anciens « Lieutenants » de Nicodemo Scarfo Sr, dix ans après la tentative d’assassinat manquée le soir d’Halloween, personne ne savait à quoi ressembler aujourd’hui son fils : « Ces gars là, qui ont travaillé pendant des années avec son père, n’avaient pas la moindre idée de comment était Nicodemo Scarfo Jr et avait qui il travaillait » déclara l’avocat du Capitaine de la famille Lucchese, Michael Riley.

Partager cet article