Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ET PENDANT CE TEMPS LA...

13 Avril 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

ET PENDANT CE TEMPS LA...

DANIEL FAMA FINALEMENT RELAXE :

Au début des années 1990, John Gotti était encore le Parrain de la famille Gambino, et avant son inculpation dans le meurtre de Paul Castellano, il mit un contrat sur Edward "Eddie the Chink" Garafalo (Cf : Le dernier contrat de John Gotti). Pendant des années, personne ne fut accusé du meurtre de l’ancien Associé de la famille Gambino, jusqu’à l’arrestation en Avril dernier de Daniel Fama (voir photo). Ce dernier qui travaille depuis des années pour la famille mafieuse, a déjà refusé à plusieurs reprises d’être un membre initié de la Cosa Nostra. Incarcéré dès son arrestation, Daniel Fama avait décidé de plaider non-coupable des charges retenues contre lui, prétextant avoir changé de vie depuis sa sortie de prison en 1999, devenant d'après son avocat un chef d’entreprise « respectable » dans le bâtiment. Mais pour le FBI, Daniel Fama mentait pour échapper à la justice. Car d’après eux, l’Associé de la famille Gambino n’avait pas perdu ses vieilles habitudes dans le crime organisé. Une fois incarcéré, il aurait essayé d’exporter plus d’une tonne de cocaïne entre les États-Unis et l’Italie, de plus, le FBI pense que Daniel Fama serait un gros consommateur de drogue, surtout de l’héroïne. En Novembre dernier, l’Associé de la famille Gambino fut libéré sous caution, laissant apparaitre des manques de preuves flagrantes dans cette affaire. Dès le départ, les procureurs avaient déclaré que Savatore « The Bull » Gravano l’ancien Underboss de la famille Gambino au début des années 1990, allait témoigner dans le procès contre Dainel Fama, mais ce dernier qui est actuellement incarcéré dans une prison fédérale pour trafic de drogue, avait annoncé qu’il ne "savait pas" qui était l’auteur de ce meurtre. Un revers considérable pour les procureurs fédéraux en charge du dossier, qui décidèrent d'arrêter les poursuites contre Daniel Fama. C'est alors en début de semaine, devant un juge fédéral,que ces derniers ont déclaré qu’ils abandonnaient leurs charges contre l'Associé de la famille Gambino, face aux manques de preuves contre l’accusé. Une victoire, pour son avocat, Charles Carnesi qui avait déclaré dès le début de son arrestation, que la justice avait fait une erreur en arrêtant son client. : « La décision prise aujourd’hui, l’aurait du l’être dès le début. Mon client n’est plus la même personne, que celle qui a été incarcérée il y a de cela plus de vingt ans » déclara l’avocat de Daniel Fama.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

L'ANCIEN CONSIGLIERE DE LA FAMILLE DE ROCHESTER VIENT DE DÉCÉDER :

D’après le FBI, il était encore un des rares membres actif de la famille de Rochester, une famille de la Cosa Nostra basée dans l’Etat de New-York, René Piccarreto (voir photo) vient de décéder en début de semaine de cause naturel, il avait 89 ans. Au tout début de sa création, la famille de Rochester était une « équipe de plusieurs membres » qui répondait aux ordres de la célèbre famille de Buffalo, mais après des règlements de compte à l’interne, cette dernière réussit à convaincra la Commission qu’elle pouvait devenir une famille « indépendante » de la Cosa Nostra. René Piccarreto était un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale et occupa pendant des années le poste de Consigliere, jusqu'à à son incarcération en vertu de la loi RICO en 1984 à 23 ans de prison. Même si René Piccarreto était numéro trois dans la hiérarchie de la famille de Rochester, le FBI a toujours était persuadé que ce dernier gérait les affaires criminelles à la place de Samuel « Red » Russotti Boss de la famille de 1972 à 1992. Les services de police ont toujours considéré René Piccarreto comme « un gangster gentleman » qui dirigea pendant des années des salons de jeux illégaux dans Rochester et ces environs. L’enterrement qui a eu lieu ce samedi, avait pour but de montrer une image d’un personnage entièrement dévoué à sa famille (Mais quelle famille ?) et héros pendant la Seconde Guerre Mondiale : « : « Il a consacré toute sa vie à sa famille » : « Il a consacré toute sa vie à sa famille. Il a tout donné pour eux » déclara son fils René Piccarreto Jr. En tant que marine, l’ancien Consigliere de la famille de Rochester avait combattu à Iwo Jima et était devenu policier militaire à Nagasaki après le largage de la bombe atomique « Fat Man » en Aout 1945. Dès son retour chez lui, Rene Piccarreto rencontra Frank Valenti qui rentrera dans l’histoire de la Cosa Nostr,a pour avoir « fondé » les structures de la famille et devinrent très rapidement de très bons amis.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

ACCORD DE PRINCIPE ENTRE LES PROCUREURS ET L'AVOCAT DE JAMES GALANTE

C’est la conclusion d’une affaire qui aura duré plusieurs années. Condamné en 2008 à sept années dans une prison fédérale pour avoir fraudé le fisc Américain, James Galante (voir photo au centre), un Associé de la famille Genovese, devait en contrepartie, en acceptant de plaider coupable, récupérer près 10.6 millions de dollars (Cf : Un Associé de la famille Genovese réclame des millions de dollars à la justice Américaine). Mais le gouvernement Américain, avait au final décidé de lui rembourser « que » 7.6 millions de dollars, prétextant que les trois millions de dollars restants avaient été utilisés pour « rénover » les anciennes entreprises de déchets dont James Galante était le propriétaire. Mais en début de semaine, l’avocat de l’Associé de la famille Genovese, James H. Pickerstein et le procureur fédéral Tom Carson, en charge du dossier, ont conclu un accord, pour que le gouvernement fédéral rembourse la somme de 3.1 millions de dollars, mettant fin à un périple judiciaire qui aurait pu durer plusieurs années et aurait couté sans nul doute des millions de dollars supplémentaires en frais de justice : « Nous sommes heureux d’avoir pu régler cette histoire. Mon client est heureux et a hâte de commencer une nouvelle vie, une fois libéré de prison. Il a de toute évidence mis son ancienne vie de côté. » déclara l’avocat de James Galante, qui devrait sortir d’une prison fédérale en été prochain. Les entreprises de James Galante traitées près de 80 pourcents des ordures dans le Sud-Ouest de l’État du Connecticut. Mais une partie des bénéfices engendrés par l’Associé de la famille Genovese, allait directement dans les poches de Matthew'' Matty Cheval'' Ianniello (près de 30000 dollars tous les mois), un ancien membre très respecté de la famille mafieuse, décédé en 2012. En acceptant de plaider coupable, il avait admis devant un juge fédéral, avoir essayé de « truquer » une offre dans un futur contrat d’exploitation tout en ayant distribué des emplois « no-show » à plusieurs amis et membres de sa famille.

Partager cet article