Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

NE JAMAIS RIRE PENDANT UN PROCES FEDERAL

14 Mars 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Lucchese

NE JAMAIS RIRE PENDANT UN PROCES FEDERAL

Il voulait faire le pitre pendant le procès et faire rire ses anciens Associés, mais le juge fédéral, Robert Kugler n’a pas trouvé ca très drôle et révoqua immédiatement la caution de John Maxwell l’ancien PDG de « FirstPlus » soupçonné avec Nicodemo Scarfo Jr et Salvatore Pellulo (voir photo) d’avoir aidé à dilapider pendant des années les caisses de son entreprise. Pendant le contre-interrogatoire de Cory Leshner, un ancien Avocat et un des témoins clé du gouvernement (Cf : Et pendant ce temps là…), John Maxwell, ne put s’empêcher de rigoler et ceux à plusieurs reprises en plein tribunal. Le verdict fut donc sans appel, ce dernier qui était encore libre en attendant son verdict, rejoindra dès à présent Nicodemo Scarfo Jr et Salvatore Pellulo dans le centre de détention ou ils sont incarcérés depuis leur arrestation, en Novembre 2011. L’avocat de John Maxwell, Mark Catanzaro, va demander dans quelques jours au juge fédéral de revenir sur sa décision, prétextant que ce dernier était en « état de choc » quand il apprit que sa caution fut révoquée. Mais pour le juge, Robert Kugler, ce n’était pas la première fois qu’il demandait à l’accusé de cesser de rigoler pendant les interrogatoires. Pour justifier de sa décision, il envoya donc une lettre à l’avocat de John Maxwell, prétextant que : « Ce dernier et malgré plusieurs avertissements, a gêné par ses fous-rires le procès et ceux en présence du jury. La révocation de sa caution est une sanction adaptée pour un outrage au tribunal » déclara le juge fédéral. Cory Leshner, était en train de se faire interroger par l’avocat de Nicodemo Scarfo jr, Michael Riley, quand celui-ci expliqua la personnalité de Salvatore Pellulo. Pour ce dernier, l’Associé de la famille Lucchese, était quelqu’un d « arrogant » mais qui pouvait être aussi « bon et généreux ». Mais il déclara qu’a plusieurs reprises, Salvatore Pellulo avait « menacé d’étouffer » un individu, même s’il ne l’a jamais vu agresser quelqu’un et c’est à ce moment là, que John Maxwell éclata de rire. Le juge fédéral Robert Kugler, demanda alors au jury de sortir de la salle d’audience et s’adressa aux accusés : « Vous voulez passez les prochaines nuits en prison, car vous trouvez ca drôle ? » déclara alors Robert Kugler, qui s’adressait forcément à John Maxwell, étant donné que Nicodemo Scarfo Jr et Salvatore Pellulo sont détenus depuis leur arrestation en Novembre 2011. Pour l’avocat de John Mawell, son client « n’était pas le seul à rire » pendant le procès. En effet, le juge fédéral avait aussi demandé à Salvatore Pellulo d’arrêter de rigoler quand Cory Leshner était en train de racontait sa première confrontation avec Nicodemo Scarfo Jr à un barbecue en 2006 : « Vous voulez continuer à rire M.Pellulo, vous pensez que c‘est drôle. Si vous n’arrivez pas à vous contrôler, il y des personnes dans ce tribunal qui vous feront sortir » avait aussi déclaré le juge fédéral à l’ancien bras droit de Nicodemo Scarfo Jr. Étant déjà incarcéré, et ne pouvant pas payer une amende car selon son avocat, son client n’a plus « d’argent », Salvatore Pellulo pourrait suivre, s’il continue a avoir un comportement inacceptable pendant le reste de son procès dans une salle annexe du tribunal, via un écran de télévision.

Partager cet article