Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LES PROCUREURS PRÉPARENT DÉJÀ LEUR PROCÈS CONTRE LES MEMBRES DE LA FAMILLE BONANNO

7 Février 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Bonanno

LES PROCUREURS PRÉPARENT DÉJÀ LEUR PROCÈS CONTRE LES MEMBRES DE LA FAMILLE BONANNO

L’équipe de procureur en charge du dossier contre le casse de la « Lufthansa » prépare déjà leur témoin pour le futur procès contre Vincent Asaro et plusieurs membres de la famille Bonanno. En début de semaine, on a pu apprendre, que l’individu qui collaborait depuis des années avec le FBI, n’était autre que le propre cousin de Vincent Asaro, Gaspare "Gary" Valenti. Vincent Asaro qui fut arrêté fin Janvier pour avoir « orchestré » le célèbre braquage de la « Lufthansa » (Cf : Des membres de la famille Bonanno arrêtés pour le casse de la Lufthansa), ce qui rapporta près de 6 millions de dollars à la famille Lucchese, et en particulier à James « Jimmy The Gent » Burke et ses Associés, fut aussi accusé par la justice Américaine, d’avoir commandité le meurtre d’un Associé de la famille Lucchese, Paul Katz. Le Capitaine de la famille Bonanno qui est aujourd’hui âgé de 78 ans, avait décidé de plaidé non-coupable devant un tribunal fédéral lors de son arrestation. Au vu de son âge avancé, Vincent Asaro, sait très bien que plaider coupable dans cette affaire, le ferait surement terminer sa vie derrière les barreaux et préféra donc tenter sa chance dans un tribunal fédéral. Pour mener à bien ce nouveau procès, qui devrait débuter dans plusieurs mois, les procureurs vont faire appel à des anciens membres de la famille Bonanno, qui connaissent parfaitement bien la personnalité de Vincent Asaro. Le premier, est Salvatore Vitale, l’ancien Underboss de la famille Bonanno au début des années 2000, qui viendra témoigner, mais aussi son ex beau-frère, et ancien Parrain de la famille Bonanno, Joseph Massino (Cf : Joseph Massino Aka The Last Don). Ce dernier, qui vient de sortir de prison après avoir aidé le gouvernement fédéral dans plusieurs procès contre des membres de la Cosa Nostra, sera sans nul doute un des témoins vedette. Joseph Massino a toujours eu une relation très tendue avec Vincent Asaro, avec qui il n’avait pas hésité a le « rétrograder » au simple rang de Soldat à la fin des années 1990, pour le remplacer par son propre fils Jérôme « Jerry » Asaro, ce qui sema le « désordre » dans la famille Asaro. D’après les autorités fédérales, Vincent Asaro a toujours eu un tempérament agressif. En 2005, a l’extérieur d’un club social détenu par la famille Bonanno, dans le quartier de Ozone Park, le mafieux s’était bagarré avec plusieurs jeunes, qui avaient jeté une bouteille en verre sur la façade de son club. Quand en Juin 2013, le FBI entreprit des fouilles dans l’ancienne maison de James Burke, Vincent Asaro comprit tout de suite que quelque chose n’allait pas (Cf : Fouille dans la maison d’un « Affranchi »). Il faut dire, que grâce aux renseignements de Joseph Massino, le FBI recherchait les restes du cadavre de Paul Katz, un vieux souvenir pour le mafieux, qui pouvait s’il était retrouvé, l’amener directement à son arrestation et à une accusation pour meurtre. Dans la voiture, avec son cousin, Gaspare Valenti, Vincent Asaro était très intrigué par ce qui était en train de se passer, il entreprit une discussion avec son cousin, sans savoir que ce dernier portait un micro ce jour là :
Vincent Asaro : Que se passe t’il ?
Gaspare Valenti : Les fédéraux sont tous sur Liberty Avenue.
Vincent Asaro : Pourquoi ils sont là bas ?
Gaspare Valenti : Je ne sais pas
Vincent Asaro : Ok très bien laisse-moi-y aller. Ne me contacte pas. Je t’appellerai plus tard.
Une fois sortie du véhicule, Vincent Asaro contacta un Associé de la famille Bonanno et avec son véhicule, passa à plusieurs reprises devant l’ancien domicile de James Burke, juste sous le nez des fédéraux. Les enregistrements de Gaspare Valenti ont permis aussi au FBI de constater que Vincent Asaro n’entretenait pas une très bonne relation avec Thomas « Tommy D » DiFiore (voir photo). La scène se passa en Juin 2012, Vincent Asaro, parla de son altercation avec le nouvel Acting Boss de la famille Bonanno : « Maintenant nous avons un putain de salaud (en parlant de Thomas Difiore), le nouveau patron, celui qui habite à Long Island ». Vincent Asaro ne s’entendait pas très bien avec Thomas DiFiore, car d’après lui, ce dernier lui prenait une grosse partie de ses bénéfices. A un moment, quand le Capitaine de la famille Bonanno récolta près de 30000 dollars, Thomas DiFiore, prit la moitié de ses gains, ce qui le rendit furieux.
Vincent Asaro : J’ai eu une grosse dispute avec lui l’autre jour. J’ai gagné 30000 dollars, et il a exigé la moitié de mes bénéfices. Je veux tuer ce fils de pute. Je lui ai dis, « Vous prenez quinze ? (15000 dollars), il m’a répondu, « Oui , car sans moi, vous auriez jamais eu cet argent.
Gaspare Valenti : Il est comme ça ?
Vincent Asaro : Oh c’est un enculé. Joey Massino ressemblait à Saint Anthony comparait à
lui.

Partager cet article