Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA FAMILLE PATRIARCA EN PLEINE REORGANISATION

9 Février 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Patriarca

LA FAMILLE PATRIARCA EN PLEINE REORGANISATION

La famille Patriarca, est une famille de la Cosa Nostra basée dans la Nouvelle Angleterre (Région composée de six États). La particularité de cette famille, est qu’elle a deux factions distinctes, une à Providence dans le Rhode Island et une autre à Boston dans le Massachusetts. Pendant plus de trente ans, la famille Patriarca fut dirigée d’une main de fer par Raymond Patriarca Sr puis par son fils Raymond Patriarca Jr jusqu’au début des années 1990. Ces dernières années, la famille mafieuse, qui compte encore d'une trentaine de membres actifs, a subi plusieurs arrestations par le FBI au sein de ses effectifs. Anthony DiNunzio réputé comme étant l’Acting Boss de la famille en 2009, fut arrêté et accusé par la justice en Avril 2012, de racket et d’extorsion de fonds sur des boites de stripteases dans le Rhode Island. Il décida de plaider coupable et fut condamné en Novembre 2012 à 6 ans de prison dans un pénitencier fédéral. Son frère Carmine DiNunzio considéré par le FBI comme le Consigliere de la famille Patriarca, fut lui aussi arrêté en 2008 à Boston pour des affaires de corruption et condamné à 6 ans de prison. Le Boss de la Cosa Nostra dans la Nouvelle-Angleterre dans les années 2000, était Luigi "Baby Cabanes" Manocchio, un gangster de la vieille école, qui à l’âge de 86 ans plaida coupable d’extorsion et fut condamné en 2012 à 5 ans et demi de prison. En attendant que ces derniers sortent de prison, la famille est dirigée par Peter Limone, un ancien Associé de la famille Patriarca dans les années 1960, qui passa près de 33 ans de prison pour le meurtre de Edward «Teddy» Deegan. Innocenté en 2001, il fut libéré de prison et monta très rapidement les échelons de la famille Patriarca. Mais même si cette dernière a perdu une partie de ses « cadres », une ancienne génération de mafieux qui furent condamnés à de longue peine de prison il y a des dizaines d’années, sont aujourd’hui prêt à retourner dans la rue et à reprendre les affaires. Parmi eux, un ancien membre de la famille Patriarca, très influent dans les années 1980, Matthew Guglielmetti (voir photo). Ce dernier qui est aujourd'hui âgé de 65 ans, est bientôt admissible à une libération conditionnelle. D’après les services pénitenciers, Matthew Guglielmetti pourra sortir de prison en Juin prochain, pour intégrer une « maison de transition », avant d’être libéré totalement en Décembre prochain. L’ancien Capitaine de la famille Patriarca, avait été condamné en 2005 à près de 11 ans de prison pour trafic de drogue. Très respecté au sein de la famille mafieuse, il était dans les années 1980, un proche collaborateur de l’ancien Parrain, Raymond Patriarca Jr. D’après Steve « The Rifleman » Flemmi, un Associé de James « Whitey » Bulger, le célèbre gangster Irlandais, Patron du « Winter Hill Gang » dans les années 1970, qui travaillait secrètement pour le FBI, avait déclaré que Matthew Guglielmetti était « le contact principal de Raymond Patriarca Jr » quand ce dernier était le Parrain de la famille mafieuse. En 1997, il renforça sa stature d’homme craint et respecté, quand il se présenta dans un hôpital, blessé de deux coups de couteau dans le ventre. Soigné de ses blessures, il avait refusé de parler de cet « incident » aux autorités présentes ce jour làl, préférant régler ce problème par lui-même. En 1989, il fut enregistré par le FBI dans une cérémonie d’initiation, qui fut rendu célèbre par la suite et sema la « honte » au niveau de la famille Patriarca auprès des autres familles de la Cosa Nostra (Cf : Initiation dans la famille Patriarca). En 1991, il fut condamné à quatre ans de prison pour avoir « surveillé » les opérations illégales de la famille mafieuse pendant plusieurs années. A sa sortie de prison, il devint un membre du « Labourers' International Union of North America » un syndicat lié aux entreprises de construction. Pendant des années et grâce aux informations d’un collaborateur du FBI, Matthew Guglielmetti gagna des millions de dollars grâce au racket de la construction dans la Nouvelle-Angleterre. Mais aujourd’hui, et alors que le mafieux arrive à un age avancé, plusieurs spécialistes se demandent si ce dernier ne va pas reprendre « les affaires » de la famille mafieuse, très affaiblie ces derniers temps ou prendre sa « retraite » comme son ancien patron, Raymond Patriarca Jr. Le lieutenant de police Steven O'Donnell, qui avait procédé à son arrestation en 2005 déclara : « Il est comme tout le monde ici, nous lui souhaitons le meilleur, es espérant qu’il change de vie ». Mais la situation « désastreuse » de la famille Patriarca en ce moment, peut aussi profiter à Matthew Guglielmetti pour prendre du « pouvoir ». Jeffrey Sallet, l’agent spécial du FBI en charge de la famille Patriarca, déclara que cette dernière est « décimée » : « La Cosa Nostra dans le Rhode Island est très limitée, ce n’est pas évident pour eux de faire des affaires en ce moment » déclara t’il. Mais outre la libération, Matthew Guglielmetti, le Soldat de la famille Patriarca, Alfred "Chippy" Scivola qui termine de purger une peine de trois ans et demi de prison pour extorsion « On espère que ces individus vont rentrer dans le droit chemin, mais quand vous avez prêté allégeance à la Cosa Nostra, on ne peut pas revenir en arrière » déclara de nouveau le lieutenant de police, Steven O'Donnell.

Partager cet article