Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ET PENDANT CE TEMPS LA…

3 Février 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

ET PENDANT CE TEMPS LA…

« JE NE SUIS PAS UN GANGSTER »

Arrêté en Juillet 2013 avec plusieurs membres de la famille Bonanno, Nicholas "Nicky The Mouth" Santora (voir photo), un membre initié de la famille mafieuse depuis les années 1970, comparaissait devant un tribunal fédéral en début de semaine, pour répondre à des accusations de prêt usuraire, racket et trafic de viagra. Pour éviter la prison à son client, son avocat, Michael Alber essaya de dépeindre l'arrestation de l'ancien Underboss de la famille Bonanno comme une "vulgaire erreur" : "Des fois , il lui est arrivé de manger au restaurant avec des amis, ou des gens qu’il connaissait. Mais mon client, n’est pas un membre du crime organisé, et n’a jamais eu le grade de « Capitaine » ou d’Underboss comme le prétend le FBI ». D’après le FBI, Nicholas Santora, a rencontré plusieurs fois un Capitaine de la famille Bonanno, qui fut arrêté en même temps que lui en Juillet dernier, Vito Badamo. Lors de ces réunions, Nicholas Santora avait repris à maintes reprises le comportement de Vito Badamo, jugé trop « détendu » par l’ancien Underboss de la famille Bonanno : "Tu dois te comporter d'une autre façon, tu me comprends?. Quand je vais partir, tu vas prendre en main ce quartier et tu dois savoir ce que tu dois faire et arrêter tes putains de conneries. Tu dois arrêter de te comporter comme un "clown". Pour les procureurs fédéraux, ces réunions n’étaient pas comme pouvait le prétendre les avocats de Nicholas Santora, des simples repas entre amis, pour ces derniers, elles servaient à planifier une seule chose, le racket de la fête « Our Lady Of Mount Carmel » à Brooklyn ou Vito Badamo y tenait un stand, en vendant des « Zeppole », une pâtisserie Italienne : « Je vais être là 24 heures sur 24, crois moi » déclara Vito Badamo. Nicholas Santora répliqua : « Je ne serais surement plus la dans quelques années, mais aujourd’hui, je veux continuer ce trafic ». Mais pour Michael Alber, l’avocat de Nicholas Santora, Vito Badamo, est un « ami d’enfance » de son client, et ce genre de fête annuel, permet de se revoir tous ensemble, rien de plus : « Une prétendue rencontre, ne signifie rien. Ce n’est pas un crime, que de se voir dans un café, cela ne veut pas dire qu’on veut racketter quelqu’un » déclara t’il

ET PENDANT CE TEMPS LA…

LE FBI DEMANDE LA CLÉMENCE POUR UN ANCIEN CAPITAINE DE LA FAMILLE COLOMBO :

Reynold Maragni (voir photo), un ancien Capitaine de la famille Colombo qui avait décidé de collaborer avec le FBI après son arrestation en 2011 pour racket, va bientôt comparaitre devant un tribunal fédéral à New-York. L’ancien mafieux, qui a participé ces deux dernières années à plusieurs procès très médiatisé de différents membres de la Cosa Nostra, dont son ancien Acting Boss, Thomas « Tommy Shots » Gioeli (Cf : Thomas « Tommy Shots » Gioeli bientôt libéré ?) espère grâce à sa coopération avec le gouvernement, éviter une longue peine de prison. Pour l’aider, les procureurs fédéraux ont envoyé en début de semaine une lettre au juge fédéral, demandant à ce dernier de prendre en compte l’aide apportée par Reynold Maragni dans les arrestations de plusieurs membres de la Cosa Nostra, même si sa participation dans les deux derniers procès, s’était soldée par des acquittements pour les différents accusés. Outre sa participation au procès contre Dino "Little Dino" Saracino et Thomas « Tommy Shots » Gioeli, qui s’était soldé par un revers pour l’équipe de procureur, Reynold Maragni avait aussi témoigné au procès contre un célèbre Associé de la famille Colombo, Francis Guerra (Cf : Un Associé de la famille Colombo condamné à 14 ans de prison), qui fut acquitté de plusieurs meurtres mais reconnu coupable de trafic d'oxycodone. Malgré ces revers, le gouvernement fédéral estime que Reylnold Maragni mérité la clémence pour avoir aidé la justice Américaine dans sa lutte contre la Cosa Nostra : « M. Maragni a aidé le gouvernement fédéral dans son enquête contre la famille Colombo et continuera à témoigner contre des membres de la Cosa Nostra » déclara un procureur fédéral

ET PENDANT CE TEMPS LA…

LE BEAU-FILS DE CARMINE PERSICO CONDAMNE A 18 MOIS DE PRISON :

Angelo Spata (voir photo), un Associé de la famille Colombo et beau-fils de l’actuel Parrain Carmine Persico, aura tout essayé pour éviter une peine de prison après son arrestation en 2011 sur des accusations de racket. Ce dernier, avait demandé à des prêtres de New-York d’écrire des lettres à la juge fédérale Kiyo Matsumoto, habituée de recevoir dons son tribunal toutes sortes de membres de la Cosa Nostra (Cf : Plusieurs prêtres écrivent à un juge fédéral pour éviter la prison à un Associé de la famille Colombo). Mais même grâce à toutes ces lettres de soutien, la juge resta inflexible et condamna Angelo Spata à quinze mois de prison à purger dans un pénitencier fédéral et 7500 dollars d’amende. L’Associé de la famille Colombo qui faisait face à près de 39 mois de prison, avait été arrêté par le FBI et accusait par la justice d’extorquer les commerçants du festival Santa Rosalia à Brooklyn (une fête Italo-Américaine, qui se déroule dans le quartier de Bensonhurst). Avant de recevoir son verdict, Angelo Spata avait déclaré à la juge fédérale : « J’espère que votre honneur me donnera l’occasion de prendre soin des mes trois jeunes enfants ». Mais ce n’est pas la première fois, que la juge fédérale a devant elle, des membres de la famille Colombo. Il y a quelques années, elle avait déjà été clémente avec l’ancien Consigliere de la famille mafieuse, Richard "Richie Nerves" Fusco qui s’était fait passé pendant tout son procès comme un homme malade et qui feignit la surdité pour ne pas répondre aux questions. Condamné à quatre mois dans un hôpital fédéral, il était sorti du tribunal en rigolant et en se moquant ouvertement de la juge fédérale (Cf : l’ancien Consigliere de la famille Colombo est décédé). Encore récemment, elle avait eu face à elle, l’Acting Boss Andrew "Andy Mush" Russo qu’elle condamna à une peine de 33 mois de prison. Angelo Spata était en liberté sous caution depuis son arrestation, et avait continué à faire parler de lui, quand il fut arrêté par la police de New-York pour avoir volé des articles dans un « Home Dépôt » (Et pendant ce temps là…). Pour justifier son verdict, la juge fédérale déclara : « Il est un membre influent de la famille Colombo, qui essaye par tout les moyens d’éviter la prison. Ce sont des crimes graves qui méritent une punition grave » déclara t’elle.

ET PENDANT CE TEMPS LA…

UN SOLDAT DE LA FAMILLE LUCCHESE ARRÊTE POUR TRAFIC DE DROGUE :

Carlo Taccetta (voir photo) est selon les autorités, un Soldat de la famille Lucchese. Il est plus connu dans le mielu, comme étant le fils d’un célèbre Capitaine de la famille mafieuse, actuelle incarcéré, Michael "Mad Dog" Taccetta. Ce dernier et son frère Martin ont controlé pendant des années l’Etat du New-Jersey pour le compte de la famille Lucchese. Son fils, Carlo Tacceta, fut arrêté en début de semaine alors qu’il conduisait son véhicule. En fouillant son Pick-Up, la police trouva près de 65 kilos de marijuana caché dans le coffre de son véhicule. Cette arrestation par la police est le fruit de plusieurs mois d’enquête et de surveillance sur Carlo Tacceta, qu’il suspectait depuis des années de gagner de l’argent en revendant de la drogue. En attendant le début de son procès, Carlo Tacceta fut libéré de prison après avoir payé une caution de près de 75000 dollars.

Partager cet article