Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE GENOVESE RÉCLAME DES MILLIONS DE DOLLARS A LA JUSTICE

28 Décembre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Genovese

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE GENOVESE RÉCLAME DES MILLIONS DE DOLLARS A LA JUSTICE

Un soir en 1994, au San Giuseppe Social Club à Brooklyn, un club social détenu par la famille Genovese, plusieurs Associés sont en train de jouer aux cartes. Assis autour de la table, il y avait, Carmelo "Carmine Pizza" Polito , le propriétaire d'une Pizzeria dénommé "Polito Pizza Corporation" a Astoria dans le Queens, Mario "Baker" Fortunato (voir photo au centre), un boulanger, identifié depuis des années comme travaillant pour la famille Genovese, Michael D'Urso et son cousin Sabatino "Tino" Lombardi. D'après les autorités, Carmine Polito a toujours été un "joueur dégénéré", qui devait des milliers de dollars à plusieurs membres de la famille Genovese, dont Sabatino Lombardi. En plein de milieu de la partie, deux hommes arrivèrent dans le Club Social et tirèrent à plusieurs reprises sur Sabatino Lombardi et Michael D'Urso surnommée "Cookie" par ses Associés. Ce dernier fut grièvement blessé, son cousin par contre, mourut sur le coup. Curieusement, les deux autres individus, présents lors de cette partie, Carmine Polito et Mario Fortunato ne furent pas touchés par les tireurs, qui seront identifiés par la suite comme des "Associés" de Carmine Polito. A cette époque, Michael D'Urso était sur le point de devenir un membre initié de la Cosa Nostra et demanda à plusieurs reprises à ses "supérieurs" au sein de la famille Genovese, de se venger de l'assassinat de son cousin. Mais même si plusieurs Capitaines étaient d'accord pour venger Michael D'Urso, la hiérarchie de la famille Genovese, refusa catégoriquement les assassinats. En 1998, Michael D'Urso fut arrêté et soupçonné par la justice d'avoir participé à un meurtre lié à la famille Genovese en 1996. Pour éviter la prison à perpétuité, il plaida coupable des accusations retenues contre lui et décida de collaborer avec la justice.Pendant plusieurs années, Michael D'Urso enregistra ses anciens associés grâce à un micro placé dans sa "rolex", Grâce à ces enregistrements, le FBI permit d'arrêter une cinquantaine de membres et d'Associés de la famille Genovese, dont Carmine Polito et Mario Fortunato, pour avoir commandité le meurtre de Sabatino Lombardi. En 2003, en partie grâce au témoignage de Michael D'Urso, ces derniers furent condamnés à la prison à vie, mais deux ans plus tard, une cour d'appel fédérale annula le verdict. En 2005, devant un tribunal d’État Carmine Polito et Mario Fortunato furent rejugés, mais cette fois-ci, seul Mario Fortunao fut condamné à la prison à vie, Carmine Polito fut tout simplement acquitté du meurtre de l'ancien Associé de la famille Genovese. Retournement de situation, en 2010, la Cour Suprême de l’État de New-York, annula tout simplement la condamnation de Mario Fortunao, il fut donc libéré de prison, après avoir purgé près de 2 ans et demi derrière les barreaux. Une fois devenu un homme libre, Mario Fortunao avec l'appui de ses avocats, demanda en début de semaine à un tribunal d’État à New-York, des millions de dollars de dédommagement, pour avoir été incarcéré pendant plusieurs années pour un crime qu'il n'avait pas commis : "C'est un décision importante, il faudrait que cette affaire soit vite réglée, sinon nous irons en procès" déclara son avocat Irving Cohen au journal " The Daily News".

Partager cet article