Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

"POUR 10 000 DOLLARS VOUS POUVEZ DEVENIR UN MEMBRE INITIE DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE"

9 Décembre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Philadelphie

"POUR 10 000 DOLLARS VOUS POUVEZ DEVENIR UN MEMBRE INITIE DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE"

En cette fin de semaine, et après le témoignage de Louis Monacello (Cf : Louis Monacello continue son témoignage dans le procès contre la famille de Philadelphie), ce fut au tour d'Anthony Aponick (voir photo) de s'installer à la barre des témoins. Ce dernier, qui était ancien Associé de la famille Bonanno, coopérait déjà depuis des années avec le FBI, mais curieusement, lors du premier procès, l'équipe de procureur n'avait pas fait appel à lui. Pour les avocats de la défense, le témoignage d'Anthony Aponick, est une tentative désespérée de la justice Américaine pour faire condamner Joseph Ligambi et George Borgesi. Qualifié de "gangster violent" et de "toxicomane" par la défense, le témoignage d'Anthony Aponick pourrait se révéler intéressant, en raison de la relation qu'entretenait l'ancien Associé de la famille Bonanno avec George Borgesi pendant son incarcération. En effet, quand le Consigliere de la famille de Philadelphie fut condamné en 2001 à 13 ans de prison pour racket, George Borgesi avait été transféré dans la prison fédérale de Beckley dans l’État de la Viriginie ou Anthony Aponick était en train de purger une peine de 93 mois de prison pour plusieurs braquages. Pendant son incarcération, les deux hommes se lièrent d'amitié et George Borgesi, lui promit une chose, qu'il deviendrait un membre initié de la Cosa Nostra à sa sortie de prison. Mais pour cela, l'Associé de la famille Bonanno devait payer le prix, et George Borgesi réclamait près de 10 000 dollars : "Il m'a dit que je deviendrais un membre de son équipe et que cela me couterait 10 000 dollars" déclara t'il devant la cour. D'après des documents judiciaires, Joey Merlino l'ancien Boss de la famille de Philadelphie à la fin des années 1990 (Cf : Joey Merlino veut se retirer de la Mafia), avait réclamé à un Associé de la famille Patriarca, Bobby Luisi, près de 9000 dollars pour être initié dans la famille de Philadelphie. Ce dernier comme Anthony Aponick, était devenu un témoin pour le gouvernement pour éviter une longue peine de prison pour trafic de drogue. Anthony Aponick déclara devant la cours, que George Borgesi l'avait menacé avant sa sortie de prison en lui déclarant que s'il se faisait "baiser" par lui, il tuerait "lui et tout sa famille". Il décrivit George Borgesi comme un individu dangereux mais qui pouvait être aussi "drôle" et qui s'amusait avec lui à cuisiner des repas dans leur cellule. D'après Anthony Aponick, au début de son incarcération, George Borgesi était retissent de parler "affaire" avec ce dernier, mais au fur et à mesure, le Consigliere de la famille de Philadelphie lui confia plusieurs détails sur son organisation criminelle. Il lui demanda une fois à sa sortie de prison de "partir" vers Philadelphie et que même s'il n'était pas de "pur sang Italien" (Anthony Aponick est d'origine Ukrainienne par son père et Italienne par sa mère), il ferait en sorte que l'Associé de la famille Bonanno puisse rentrer dans la Cosa Nostra. Pendant son témoignage, il affirma que George Borgesi lui avait raconté qu'il avait participé à près de 11 assassinats et que ce dernier appréciait d'avoir une image d"un individu violent" dans les rues de Philadelphie : "Il m'a dit que la famille était géré par Joseph Merlino et Steve Mazzone mais que Joseph Ligambi, son Oncle gérait les affaires pendant leur incarcération. Il m'a aussi dit que si quelqu'un essayait de prendre le pouvoir, il aurait des gros problèmes". Devant la cours, il déclara qu'il avait décidé de coopérer avec la justice en 2002, alors qu'il était incarcéré avec George Borgesi. Pour lui, il voulait en terminer avec cette vie dans le crime organisé, et sa coopération avec la justice, lui permit de sortir 6 mois plus tôt. Né et habitant à Brooklyn, il fut un Associé de la famille Bonanno pendant près de 20 ans, gagnant de l'argent sur des braquages ou sur le trafic de drogue. Anthony Aponick comme Louis Manacello, déclara aussi n'avoir pas compris pourquoi George Borgesi impliquait autant sa femme Alyson Borgesi dans ses affaires : "Il n'est pas courant que la femme d'un gangster s'implique autant pour pouvoir relayer les messages de son mari" déclara Anthony Aponick. Il révéla aussi que ce dernier lui avait déclaré de "rester loin de son oncle (Joseph Ligambi)", car ce dernier était d'après George Borgesi "avide". A sa sortie de prison, Anthony Aponick retourna à New-York et fut filmé en train de discuter avec Anthony Borgesi et un membre de la Mafia de Philadelphie, Mauro Goffredo, très actif dans le domaine des ordures. L'Associé de la famille Bonanno, avait déclaré avoir décidé de collaborer avec la justice alors qu'il était encore incarcéré. Mais quelques semaines après sa sortie de la prison fédérale, et alors qu'il aidait le FBI, il avait été arrêté pour avoir braqué plusieurs banques et sa coopération avec le FBI fut terminé. Mais face au premier procès qui s'était soldé par un échec pour l'équipe de procureur, Anthony Aponick avait réussi à convaincre la justice Américaine, qu'il était l'homme de la situation pour pouvoir faire condamner Joseph Ligambi et George Borgesi.

Partager cet article