Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ET PENDANT CE TEMPS LA...

26 Décembre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

ET PENDANT CE TEMPS LA...

LE PETIT-FILS DE PAUL CASTELLANO ARRÊTÉ :

Paul "Big Paul" Castellano (voir photo) était le Parrain de la famille Gambino de 1976 à 1985. Il fut connu du grand public, pour avoir été assassiné devant le restaurant "Sparks Steak House" dans Midtown à Manhattan le 16 décembre 1985. Cet assassinat fut commandité par John Gotti (Cf : John Gotti - Le Don en Teflon) pour prendre le pouvoir et devenir le nouveau Parrain de la famille Gambino. En début de semaine, le petit fils de Paul Castellano, Paul A. Castellano âgé de 39 ans, fut arrêté par la police de New-York et accusé de diriger une entreprise de déchet, dénommé "American Materials Inc." sans posséder une licence préalable. Pour justifier de son activité, Paul A. Castellano avait déclaré ne pas avoir demandé une licence, car de toute façon, selon lui, elle aurait été refusée en "raison de son nom de famille". D'après la police, Paul A. Castellano avait fait une demande de licence en 2006, mais avait retiré cette demande en 2008. Si il est reconnu coupable, le petit-fils de Paul Castellano pourrait être condamné à six mois de prison et une amende de 10000 dollars.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE GENOVESE SE VOIT REFUSER D'ASSITER A UN MATCH DE HOCKEY :

Felice Masullo est un Associé de la famille Genovese, rattaché dans l'équipe du Capitaine Anthony “Tony D” Palumbo. D'après la justice, son rôle était d'accompagner ce dernier à des réunions avec des familles de la Cosa Nostra et de transmettre les messages aux différents membres des Genovese. Mais outre ses activités de "messager", Felice Masullo gagnait sa vie grâce au prêt usuraire et au trafic de drogue et pour ramasser l'argent des prêts, Felice Masullo se faisait aider de ses deux frères Anthony et Angelo Massulo. En Mars 2010, ce dernier accepta de plaider coupable d'extorsion et de racket en relation avec la famille Genovese. Condamné à huit mois de prison dans un pénitencier fédéral, il fut admissible à une libération anticipée mais doit purger les six mois restants à son domicile. Une chose beaucoup trop contraignante pour l'Associé de la famille Genovese, qui ne peut plus assister au match de hockey de son équipe préférée, les "Rangers". Avec l'aide de son avocat, il fit une demande de "sortie" qui fut refusée en début de semaine par la juge fédérale Pamela Chen. D'après le FBI, Felice Masullo serait sur le point d'être un membre initié de la famille Genovese

ET PENDANT CE TEMPS LA...

LES PROCUREURS ESSAYENT DE DÉMONTRER QUE JOSEPH LIGAMBI AVAIT INTIMIDE UN PHOTOGRAPHE.

La semaine dernière, pendant le procès de Joseph Ligambi (voir photo) et George Borgesi, les procureurs fédéraux ont montré au jury une photographie de Joseph Ligambi pendant le mariage d'Anthony Staino, un Capitaine de la Cosa Nostra (Cf : Anthony Staino condamné à 8 ans de prison). Vêtu d'un costume sombre et d'une cravate, le Parrain de la famille de Philadelphie était entouré sur la photo, de près d'une douzaine de ses associés. En montrant cette image, les procureurs veulent démontrer que Joseph Ligambi, se montre gouvernement à côté d'individus, connus des services de police, pour avoir mené des activités criminelles pour la famille de Philadelphie. En tout cas, le photographe de cette soirée, Mark Louis Scoleri, qui fut appelé à témoigner dans ce procès, déclara qu'il savait ouvertement quelle photo le FBI voulait, quand ils frappèrent à sa porte en 2010 : "Je savais qu'il ne voulait pas une photo du marié et de la mariée, mais plutôt d'une photo de groupe prise pendant la soirée". Mark Louis Scoleri qui est le photographe de la famille depuis plus de 10 ans, déclara avoir appelé tout de suite Joseph Ligambi pour le prévenir de la visite des agents du FBI. En arrivant à son domicile, le Parrain de la famille de Philadelphie, lui demanda de lui pas donner cette image, mais il était déjà trop tard. Pour les procureurs, Joseph Ligambi a essayé d'intimider Mark Louis Scoleri, mais ce dernier nia catégoriquement le point de vue des procureurs, et déclara qu'il ne s'était jamais senti menacer par le Parrain de la famille de Philadelphie.

ET PENDANT CE TEMPS LA...

L'ANCIEN AVOCAT DE JOHN GOTTI VA ESSAYER DE SE « CONTRÔLER »

Bruce Cutler (voir photo) surnommé « The Pressure Cooker » par les médias Américains, est un célèbre avocat de New-York spécialisé dans la défense des membres de la Cosa Nostra. En Novembre dernier, alors que Bruce Cutler était en train de manger tranquillement avec des amis, l'avocat s'attaqua à un individu ; en l'agressant de plusieurs coups de poing à la figure dans le restaurant "Porter House" à Columbus Circle. (Cf : L'ancien avocat de John Gotti arrêté pour agression) Le motif ?, d'après lui, ce dernier avait une attitude irrespectueuse. Connu du grand public pour avoir un comportement exubérant et un caractère très fort, il s'était fait remarquer à plusieurs reprises dans les procès de son ancien client, John Gotti, qui fut le Parrain de la famille Gambino dans entre 1985 et 2002. Pour essayer de changer son image, l'avocat qui est aujourd'hui âgé de 65 ans a décidé la semaine dernière de déménager de Manhattan endroit trop stressant à son goût : «Je pense que je vais déménager à Brooklyn ou je pourrai y vivre sans stress. Je voudrais profiter pour m'installer dans ces nouveaux quartiers, pour faire du vélo et me promener». Même si le procès de Bruce Cutler a été ajourné, cela n'a pas empêché le juge en charge de cette affaire, de demander à l'avocat d’assister à des cours sur la «la gestion de la colère», une chose qu'il prend relativement bien : «La prochaine fois que j'entamerai un combat, ça sera dans un tribunal. Je n'aurai pas du faire cela, ce gars est sûrement un type bien» déclara t'il, Ironie du sort, l'individu qui a été agressé, John Aiello, habite aussi à Brooklyn : «Je lui avais dis de pas se comporter comme ça. Ensuite, j'ai laissé mon fort caractère prendre le dessus, c'est pas comme ça qu'un homme doit agir. Je ne suis pas un bagarreur dans la vie». D'après la justice, si Bruce Cutler ne cause plus de problème, il sera acquitté du délit de voies de fait

Partager cet article