Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO, AMOUREUX DES ANIMAUX, DEMANDE LA CLEMENCE

22 Octobre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Gambino

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO, AMOUREUX DES ANIMAUX, DEMANDE LA CLEMENCE

Joseph "Joe Dogs" Lombardi (au centre), un soldat de la famille Gambino va bientôt recevoir son verdict après avoir été inculpé d'extorsion en Janvier 2011. Ce dernier qui est aujourd'hui âgé de 73 ans, ne veut plus qu'une seule chose, éviter la prison. En début de mois, Joseph Lombardi déclara devant un juge fédéral, que sa vie dans le crime organisé était terminé, que maintenant, il voulait se consacrer à une de ses passions, sauver les animaux. Mais les procureurs fédéraux étaient très sceptiques face au comportement du soldat de la famille Gambino dans le tribunal. Pour essayer de montrer son vrai visage, ils firent écouter au juge fédéral des enregistrements de Joseph Lombardi, ou on l'entendait menacer à plusieurs reprises des ouvriers dans différents chantiers à New-York. La famille Gambino comme les autres familles de la Cosa Nostra ont toujours et ceux depuis des dizaines d'années, une énorme influence dans le domaine de la construction à New-York, grâce au contrôle des syndicats. Dans l'un de ces enregistrements, Joseph Lombardi avait déclaré : "Je vais te virer de ton boulot et tu pourras plus travailler. Pour moi, vous êtes que de la merde et si tu me payes pas, crois moi, je vais revenir". Mais pour son avocat, son client avait bien changé depuis son inculpation: "Depuis son arrestation en 2011, mon client a poursuivi une formation animalière. Il passe désormais son temps à recueillir les chiens et chats errants dans les rues de New-York, pour les transporter dans des refuges. A un moment donné, il avait même acheté un entrepôt qui servait de refuge, pour abriter les animaux, mais les voisins s'étaient plaints des nuisances sonores et mon client avait été condamné à une amende". Les procureurs fédéraux ont toujours eu un doute sur ce soit-disant "entrepôt" qu'avait acheté Joseph Lombardi. Pour eux, le soldat de la famille Gambino exagère son rôle dans son "nouveau métier", pour éviter une peine de prison, qui pourrait lui être fatal au vu de son âge avancé.

Partager cet article