Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LES MEMBRES DE LA FACTION REBELLE FUIENT LE CANADA POUR ÉCHAPPER A LA FAMILLE RIZZUTO

30 Octobre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Rizzuto

LES MEMBRES DE LA FACTION REBELLE FUIENT LE CANADA POUR ÉCHAPPER A LA FAMILLE RIZZUTO

Encore un signe du retour en force de Vito Rizzuto (voir photo) au sein de la Mafia Italienne au Canada (Cf : Le Parrain de la Cosa Nostra au Canada déménage). D'après plusieurs spécialistes, les membres de la faction rebelle, basée essentiellement dans l'Ontario sont en train de rejoindre la clandestinité par peur des représailles de la famille Rizzuto : "Ils savent qu'il va y avoir d'autres règlements de compte. C'est comme un jeux d'échec, tout le monde attend un massacre à la Saint-Valentin ( le nom donné à l'assassinat de sept personnes qui s'est produit le 14 février 1929. Meurtres commandités par Al Capone) mais cela n'arrive toujours pas" déclara une source policière au Toronto Sun. Les membres de la Mafia basées dans l'Ontario, sont affiliés plus ou mois avec la N'Drangheta Calabraise. Cette dernière avait essayé de reprendre le pouvoir au sein de la Mafia Italienne après l'incarcération de Vito Rizzuto en 2007 à 10 ans de prison aux États-Unis. Il avait été condamné en raison de sa participation à un triple assassinat, en relation avec la famille Bonanno en 1981 (Cf : Joseph D. Pistone AKA Donnie Brasco). A sa sortie de prison le 05 Octobre 2012 de l'ADX Florence dans le Colorado, Vito Rizzuto s'était envolé directement vers le Canada pour reprendre le pouvoir et surtout régler ses comptes avec ses "anciens amis". Les premiers signes de son ascension avait démarré dès Novembre 2012, avec la mort de Joseph Di Maulo ancien "ami" du Parrain, qui aurait selon certains sources, manqué de loyauté envers Vito Rizzuto pendant son incarcération. Autre assassinat marquant, en Juillet 2013, avec le meurtre de Salvatore "Sam" Calautti à la sortie d'une salle des fêtes à Woodbridge. Salvatore Calautti qui était considéré comme un tueur à gage à la solde de la N'Drangheta, à d'après la police, participé à plusieurs assassinats contre des membres de la famille Rizzuto et surtout au meurtre du père de Vito Rizzuto, Nicolo Rizzuto, tué par un sniper à son domicile en Novembre 2010 (Cf : Extermination Suite et fin ?). Une source policière avait déclaré que depuis que Vito Rizzuto avait repris le pouvoir, plusieurs mafieux de la région de l'Ontario n'avaient pas été vu depuis un moment. La tentative d'évincer Vito Rizzuto de son poste de Parrain aurait été mené par les Calabrais, mais aussi par Salvatore "Sal The Ironwaker" Montagna, ancien Acting Boss de la famille Bonanno de 2006 à 2009. Extradé au Canada, il fut assassiné le 24 Novembre 2011 à Charlemagne au Québec par des alliés de la Vito Rizzuto. D'après certains spécialistes, le Boss aurait ordonné son exécution de sa cellule à Florence dans le Colorado. Mais ces tentatives de reprise de pouvoir au sein de la Mafia Italienne, avait causé aussi beaucoup de dégâts dans la famille Rizzuto, mais cela est différent aujourd'hui : "Vito Rizzuto est revenu au pouvoir aujourd'hui, mais je crois que le paysage actuel au sein de la Mafia Italienne est différent. Il a perdu beaucoup de ses proches, des membres de sa famille. Je pense que l'esprit de vengeance est bien ancré dans son esprit. A chaque assassinat, il veut envoyer un message" déclara un journaliste. Très peu de monde n'aurait parié sur un éventuel retour de Vito Rizzuto au sein de la Cosa Nostra. Mais malgré trois années de règlements de comptes dans Montréal et ces alentours, ce dernier a pu réaffirmé son autorité : "Il a su apporter une paix relative entre les différentes factions au sein de la Mafia" déclara un journaliste. Le journal Américain, The New York Post avait écrit il y a quelques semaines, qu'un détenu, qui était incarcéré dans la même prison que Vito Rizzuto à Florence, lui avait déclaré, que le mafieux ne cherchait pas seulement à être le Parrain du Canada, il voulait être le Parrain du "monde".

Partager cet article