Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

LA VIE D'ANTHONY SPILOTRO DE CHICAGO À LAS VEGAS - PARTIE 4

13 Août 2017, 07:11am

Publié par Xav

Casino Stardust
Casino Stardust

C’était une époque dangereuse, les membres de la Outfit étaient tellement sous tension, que le moindre soupçon d’une éventuelle collaboration ou la moindre inculpation pouvait entrainer une mort certaine. Des années de surveillance et d’écoutes téléphoniques commençaient à produire des mises en accusations aux quatre coins des Etats-Unis. A Las Vegas, outre The Hole In The Wall Gang, Allen Dorfman, un assureur qui faisait office de syndicaliste, qui trempait dans les magouilles de la Outfit dans le racket des casinos fut inculpé et condamné de plusieurs charges fédérales. Quelques jours avant de recevoir son verdict, Allen Dorfman sera exécuté en pleine rue de plusieurs balles dans la tête. A Milwaukee, Kansas City et Chicago, les familles étaient sur les rotules et les différents Parrains encouraient de peines de prison à perpétuité. Les avocats de la défense essayaient de retarder au maximum les procédures lancées par le ministère public, laissant le temps à leur client de faire le ménage en interne. Inculpé lui aussi, Anthony Spilotro savait qu’il était aussi sur la sellette, surtout que Frank Rosenthal venait se faire refuser une licence du Gaming Control Board, lui interdisant de ce fait, tout travail dans un casino à Las Vegas. Le 14 Juillet 1982, la Cadillac de Frank Rosenthal explosa, heureusement pour ce dernier, il avait réussi quelques secondes plus tard à s’extirper du véhicule. Pour les enquêteurs, cette tentative de meurtre portait la signature d’Anthony Spilotro. Bien entendu la Outfit de Chicago n’avait jamais donné son autorisation pour ce meurtre, Anthony Spilotro faisait la loi lui même à Las Vegas et la Outfit était de plus en plus agacé par ce comportement. Inculpé dans trois affaires différentes, ce dernier, qui était défendu par le futur maire de Las Vegas, Oscar Goldman  simula des crises cardiaques, Anthony Spilotro avait bien appris de son ancien mentor, Sam DeStefano qui pendant ses procès, simulait différentes maladies mentales. Pour l’ancien Parrain de la Outfit, Joseph Aiuppa qui venait se faire arrêter à son domicile devant sa femme, les coupables dans cette affaire n’avait qu’un nom, les Spilotro. Après le décès d’Anthony et de Michael Spilotro en Juin 1986, la Outfit de Chicago relâcha considérablement son emprise sur les casinos à Las Vegas, pour se concentrer sur lui business dans Chicago et ses environs. Après des années de procédure, les principaux dirigeants furent condamnés à de lourde peine de prison, et la Outfit devait avant tout se reconstruire, avant de vouloir revenir faire des affaires dans d’autres États. En 1999, l’ancien avocat d’Anthony Spilotro devenu maire de Las Vegas, Oscar Goodman, déclara que : « Depuis quinze années, il n’y a plus aucune présence de la Cosa Nostra ». Malgré des propos qui se veut rassurant, Las Vegas reste toujours un territoire ouvert pour la Cosa Nostra et alors même si les casinos actuels sont désormais gérés par des grosses sociétés, il s’est révélé récemment, que certains mafieux de différentes familles s’étaient installés dans les environs pour faire du business, toujours du business.