Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

AVANT L'INCARCÉRATION DE JOSEPH MERLINO LA FAMILLE DE PHILADELPHIE SÉCURISE SA HIÉRARCHIE

27 Octobre 2018 , Rédigé par Xav Publié dans #Philadelphie

Francis Iannarella
Francis Iannarella

Suite à la récente condamnation de Joseph Merlino à deux années de prison, le Parrain de la famille de Philadelphie a commencé à entamer la restructuration de son organisation criminelle. Les jours précédents sa condamnation dans l’opération East Coast, Joseph Merlino a été vu en train d’assister à des réunions avec plusieurs membres de la famille de Philadelphie. Des sitdowns avec des Capitaines expérimentés, proche du Parrain, dans un seul objectif, réorganiser la hiérarchie mafieuse et éviter qu’une autre équipe rivale, appartenant à Joseph « Joe Punge » Pungitore et les frères Narducci ne profitent de l’occasion pour prendre le pouvoir. Ces réunions incessantes ont fait émerger un ancien proche de Nicodemo Scarfo Sr, un gangster de la vieille école, Francis Iannarella. Selon les agents fédéraux, ce dernier qui a toujours eu une grosse réputation de tueur à gages, est un mafieux très respecté, mais aussi « un criminel endurci et enclin à la violence ». En 1987, le Capitaine de la famille de Philadelphie, fut condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de Frank D’Alfonso, un ancien Associé, un proche d’Angelo « The Gentle Don » Bruno, qui refusait de payer l’impôt de rue imposé par Nicodemo Scarfo Sr après sa prise de fonction. En plus d’avoir été condamné pour meurtre, Francis Iannarella avait reçu quarante cinq années de prison supplémentaires pour racket. La possibilité pour ce dernier de redevenir un jour un homme libre était désormais terminée. Mais en 1992, la cour suprême de Philadelphie disculpa formellement Francis Iannarella du meurtre de Frank D’Alfonso et ce fait, lui donnait une chance de pouvoir être libéré de prison en Février 2016. Pendant ces trente années d’incarcération, Francis Iannarella a toujours respecté son serment d’intronisation dans la Cosa Nostra, un profil qui intéressa alors fortement Joseph Merlino. Mais à sa sortie d’une prison fédérale en 2016, Francis Iannarella fut contraint pendant deux années, à des restrictions sur sa liberté surveillée très strictes. Interdiction de côtoyer des membres de la Cosa Nostra, des heures de sortie contrôlées et réglementées et une obligation de rendre des comptes chaque semaine à son agent de probation. Depuis quelques semaines, Francis Iannarella est de nouveau devenu un homme libre, affranchi de tout contrainte sur sa liberté surveillée et peut désormais se déplacer ou il veut et fréquenter qui il veut. Désormais âgé de soixante dix ans, Francis Iannarella sait pertinemment que toutes ces années d’incarcération en font un membre à part entière de la famille, prêt à supporter de nouvelles responsabilités. Les rapprochements entre Joseph Merlino et Francis Iannarella se font effectués dès sa sortie de prison, par membres interposés, des messagers, qui laissaient supposer que l’ancien homme fort de Nicodemo Scarfo Sr, était prêt à retourner aux affaires. Quelques jours avant sa condamnation, Joseph Merlino avait fêté son anniversaire à Philadelphie. Cette évènement fut l’occasion pour le Parrain de la famille de Philadelphie, de montrer sa « toute puissance », en invitant plusieurs membres de sa garde rapprochée, dont Francis Iannarella, mais aussi des membres des cinq familles New-Yorkaises et de Boston. Les rapprochements entre les deux hommes furent encore plus persistants quand les agents fédéraux ont eu la certitude que désormais, Francis Iannarella continuerait à gérer son équipe dans le Sud de Philadelphie, mais serait aussi le « messager » entre les membres sur le terrain et la hiérarchie mafieuse. Cette technique, déjà utilisée chez les Gambino, n’a qu’un seul but, protéger le plus possible l’organe directive de la famille mafieuse, pour qu’elle soit moins exposée au pression du gouvernement fédéral. De part son expérience passée avec Nicodemo Scarfo Sr, ou il était déjà à cette époque un Capitaine très en vue et sa faculté à garder « la bouche fermée » même pendant toutes ces années d'incarcération, Francis Iannarella aura un rôle majeur dans cette famille encore très enclin à des luttes internes. Protéger sa hiérarchie, mais aussi jouer le rôle de conciliateur avec les membres de la vieille école, de l’ère Scarfo, dont il appartenait avec les frères Narducci.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :